Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attention arnaque : des faux désinfecteurs municipaux disent venir pour le Coronavirus et vous dépouillent…

Publié par Claire JONNIER le 05 Mar 2020 à 17:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que l’épidémie de coronavirus compte aujourd’hui 95 000 malades et 3200 morts, la peur commence à envahir de plus en plus de foyers. Or, c’est principalement cette corde sensible qu’ont choisi d’exploiter ces cambrioleurs. En effet, ils se font passer pour de faux désinfecteurs municipaux pour voler et faire du repérage.

Publicité

>> À lire aussi : Coronavirus : Nagui est victime du Covid-19 !

Épidémie de coronavirus : attention aux arnaques

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À l’heure actuelle, l’épidémie de coronavirus compte 95 000 malades dans 80 pays et plus de 3000 personnes décédées. Actuellement, la France est en stade 2 avec 377 cas recensés sur tout le territoire au 5 mars 2020. Dans la plupart des villes, c’est la panique qui s’accroît avec de plus en plus d’écoles fermées, une pénurie dans les supermarchés et même, des personnes qui n’osent plus sortir de chez elles.

Publicité

Et justement, c’est ce qui a fait naître l’idée de cette arnaque à ces cambrioleurs. Dans le département de la Gironde, de faux désinfecteurs municipaux ont entrepris de faire des rondes dans plusieurs quartiers en prétextant lutter contre le covid-19. Mais en réalité, ces escrocs en profitent pour voler les appartements ou les maisons et faire des repérages pour plus tard.

>> À lire aussi : La Reine Elisabeth II face au Coronavirus !

Abonnez vous à la Newsletter TDN

De faux désinfecteurs municipaux

Publicité

Ce jeudi 5 mars 2020, la gendarmerie de Gironde a mis en place un communiqué à destination des usagers pour lutter contre une arnaque. En effet, ils ont recensé un certain nombre de plaintes pour du « démarchage à domicile d’un faux employé communal. » En prétextant lutter contre l’épidémie de coronavirus, ces escrocs entrent dans les habitations pour commettre leurs larcins.

Voilà pourquoi, la page Facebook de la gendarmerie a décidé de communiquer autour de cette arnaque. « Ce type de démarchage permet à ces escrocs de rentrer dans votre domicile, de vérifier la présence d’objets de valeurs ou la présence d’un système d’alarme et/ou de réaliser, s’ils en ont l’occasion, ‘un vol par ruse.' » Évidemment, les personnes les plus sensibles à ce genre de crime restent les personnes âgées qui sont beaucoup moins méfiantes et vulnérables.