Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Faux BRAV-M à TPMP : Nouveau rebondissement dans l’affaire

Publié par Victor Adan Vergara le 06 Avr 2023 à 13:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 31 mars dernier, sur TPMP, étaient invités quatre personnes encagoulées se présentant comme des membres de la BRAV-M. La préfecture de police doute qu’ils soient vraiment de leur rang.

La suite après cette publicité

Ce mercredi 5 avril, le parquet de Nanterre a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire après un signalement.

À lire aussi : « Les génies du putaclic, les donneurs de leçons » : Cyril Hanouna contre-attaque dans l’affaire de la Brav-M

Quatre supposés policiers passent sur le plateau de TPMP

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Une nouvelle séquence de TPMP fait jaser ! Dernièrement, la BRAV-M, unité de policiers à moto, est sous le feu des critiques. En effet, plusieurs des policiers de l’unité sont accusés de violences sur des manifestants contre la réforme des retraites.

Vendredi dernier, sur le plateau de Cyril Hanouna, étaient invités trois hommes et une femme. Encagoulés, brassard de police au bras et la voix modifiée, certains se présentent comme membres de la « Brigade de répression des actions violentes motorisée » .

tpmp cyril hanouna brav-m police télé interview justice france politique
La suite après cette publicité

Cependant, selon des sources concordantes à l’AFP, aucun d’entre eux n’est membre de la BRAV-M. L’un d’entre eux, prénommé Cédric, s’est présenté comme leur porte-parole. Il a été révoqué de la police nationale en décembre 2022.

Quelques heures après leur passage, le Syndicat des commissaires de la police nationale a réagi. Ils mettent en doute l’appartenance des quatre supposés policiers à l’unité motocycliste. Sur Twitter, le groupe s’indigne : « Monsieur Hanouna, d’après nos informations, ce ne sont pas/plus des policiers, et vous n’avez pas procédé aux vérifications nécessaires pour éviter de faire parler ces guignols usurpateurs » . Selon eux, l’équipe de TPMP mérite « des poursuites » .

À lire aussi : Après la BRAV-M, Gérald Darmanin propose au préfet de police de venir dans TPMP

La suite après cette publicité

Une enquête préliminaire a été ouverte au parquet de Nanterre

Ce mercredi 5 avril, une enquête préliminaire a été ouverte à Nanterre. Cela après un signalement de la préfecture de police de Paris.

En effet, la préfecture a émis un signalement à la justice. D’abord au parquet de Paris, qui s’est dessaisi de l’affaire, au profit de celui de Nanterre. Les investigations sont confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne.

La suite après cette publicité
 Laurent Nunez tpmp cyril hanouna brav-m police télé interview justice france politique
L’actuel préfet de police de Paris, Laurent Nuñez

Ce lundi, c’était au tour de Laurent Nuñez, préfet de police de Paris, d’être invité sur le plateau de Cyril Hanouna. Dans TPMP, il avait indiqué avoir saisi la justice après la séquence. Une « enquête administrative » est menée par l’IGPN, la police des polices.

À lire aussi : Une pétition pour dissoudre la BRAV-M dépasse un nombre record de signatures !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.