Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Il voulait une fellation de la part d’Arthur Noyer » un ancien codétenu témoigne contre Nordahl Lelandais

Publié par Jessy le 06 Mai 2021 à 16:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le 3 mai, le premier procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre d’Arthur Noyer a débuté. Un procès douloureux pour la famille et les amis de l’ancien militaire, mais aussi pour la famille d’Arthur Noyer, qui veut croire en la justice. Ce 6 mai, c’est un ancien codétenu de Nordahl Lelandais qui était appelé à la barre.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais est-il impliqué dans plusieurs affaires ?

Un ancien codétenu témoigne contre Nordahl Lelandais

Dans la nuit du 11 au 12 avril 2017, Arthur Noyer disparaît après une soirée dans une boîte de nuit, à Chambéry. 6 mois plus tard, le corps est retrouvé, et après une enquête, Nordahl Lelandais est accusé pour le meurtre du jeune homme de 23 ans. Alors que son procès s’ouvrait le 3 mai dernier, de nombreux témoignages sont venus appuyer l’image du pervers sexuel et des pulsions de Nordahl Lelandais. Et concernant les raisons du meurtre d’Arthur Noyer, le refus d’avoir une relation sexuelle semble être au centre.

Le 6 mai dernier, un ancien codétenu de Nordahl Lelandais s’est présenté à la barre pour témoigner contre l’homme. Alors qu’ils se trouvent tous les deux en prison, le meurtrier d’Arthur Noyer fait des révélations à son compagnon de cellule. Caroline Girardon, journaliste à 20 Minutes, est présente au procès et livre minute par minute les détails du jugement.

nordahl-lelandais-mère-témoignage

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : ces autres personnes qui auraient pu être victime du tueur

« Il voulait une fellation de la part d’Arthur Noyer »

Lors de cette confession, l’accusé a évoqué le meurtre d’Arthur Noyer et de la petite Maëlys. « Pour Arthur Noyer, il m’a dit qu’il l’avait pris en stop. Il [Nordahl Lelandais] lui a demandé de lui faire une fellation, mais ça a chauffé. Arthur Noyer est sorti de la voiture pour pisser. Et là, Nordahl l’a frappé à la tête avec un caillou. C’est ce qu’il m’a raconté » explique l’ancien codétenu à la barre. Un témoignage qui a cependant soulevé quelques interrogations de la part du président de la Cour d’Assise et des avocats.

En effet, l’ancien partenaire de cellule de Nordahl Lelandais a déjà témoigné deux fois devant des juges, mais a donné des détails différents à chaque fois. Devant le juge d’instruction, l’homme n’avait en effet pas mentionné la demande de fellation de la part de Nordahl Lelandais. Malgré les doutes de la Cour, le témoin maintient cette version et assure que l’ancien militaire voulait « une fellation de la part d’Arthur Noyer » . 

Concernant la petite Maëlys, l’ancien codétenu a indiqué que l’accusé lui avait expliqué « comment il a violé et tué » la petite fille… Le procès pour le meurtre de l’enfant se tiendra, normalement, en 2022.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : son ancien amant livre un récit glaçant !

Source : Twitter
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0