Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Ses élèves le reconnaissent dans un film X : un surveillant de collège démissionne

Publié par FJ le 04 Déc 2023 à 9:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une information étonnante que viennent de révéler nos confrères de Ouest-France ce jeudi 23 novembre 2023. Un surveillant du collège de Trémolières, à Cholet dans le Maine-et-Loire a été obligé de démissionner, et ce, pour une raison complètement loufoque.

La suite après cette publicité

En effet, la direction a été informée que des élèves l’avaient reconnu sur un film X. Et les parents d’élèves ont été mis au courant de la situation.

surveillant college retrouve site porno demission
© Pixabay
La suite aprés cette video

>>> À lire aussi : Un surveillant de prison, intrigué par des ombres suspectes, découvre une avocate et son client en plein rapport sexuel !

La suite après cette publicité

Un surveillant obligé de présenter sa démission

Le collège Trémolières, à Cholet dans le Maine-et-Loire a été le théâtre d’un étonnant fait divers. En effet bien que tout le monde ait le droit à sa vie privée, quelques corps de métier nécessitent malgré tout une certaine transparence.

C’est le cas notamment de l’Education nationale. Les professeurs ne doivent pas faire n’importe quoi en dehors des cours, car ils ont malgré tout un devoir de représentation. Et c’est ce qui s’est passé à Cholet. Jeudi 23 novembre 2023, un surveillant a présenté sa démission à son directeur.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Amoureuse d’un détenu, cette surveillante de prison a commis l’impensable !

Les parents d’élèves mis au courant

Et pour cause, il a été reconnu sur un site p*rnographique par ses élèves. Le directeur, François-Régis Surzur, a pris la parole dans Ouest-France et a tout d’abord pointé du doigt la responsabilité des parents. Selon lui, des élèves de collège ne devraient pas avoir accès à ce genre de contenus.

La suite après cette publicité

« Depuis quelques jours, ont pu visionner des vidéos sur lesquelles ils ont reconnu un adulte de l’établissement qui diffuse ses relations intimes avec une autre personne majeure. Il faut qu’il y ait un gros travail d’échange avec les enfants, et de protection, parce qu’on a énormément d’élèves qui ont internet sur leur portable sans avoir de filtre parental. C’est très choquant, on se pose la question, si on doit être encore plus vigilant par rapport à ça ».

>>> À lire aussi : La vidéo très compromettante d’une surveillante de prison qui fait une gâterie à un prisonnier…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.