Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Interdiction de l’abaya : des élèves ont déjà été privés de rentrée !

Publié par La rédaction le 05 Sep 2023 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

C’est le sujet polémique qui n’a pas manqué de rythmer la rentrée ce lundi 4 septembre. Et pour cause… Le gouvernement a pris une décision radicale : interdite le port de l’abaya au sein des établissements scolaires. Au total, plusieurs centaines de personnes se sont présentées aux portes des écoles, arborant ainsi ce vêtement symbolique de la religion musulmane. Certains ont même vu l’accès aux salles de classe leur être refusé ! Gabriel Attal a notamment pris la parole à ce sujet.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Gabriel Attal : son coming-out volé

L’abaya interdite dans les écoles

La décision du gouvernement n’a pas manqué de faire parler dans les médias depuis quelques jours. Interdire l’abaya à l’école allait forcément provoquer certaines polémiques, mais surtout une incompréhension majeure aux portes des établissements scolaires le jour de la rentrée des classes. En effet, près de 300 personnes se sont présentées à l’école vêtues de cet habit symbolique de la religion musulmane. Et, forcément, il a fallu expliquer la récente décision du gouvernement.

La suite après cette publicité

« Il y a eu toute cette phase d’explications, de dialogue, de pédagogie, et une très grande majorité s’est conformée à la règle », a ainsi expliqué Gabriel Attal, le nouveau ministre de l’Éducation. Néanmoins, certains ont campé sur leur position au sujet de l’abaya et la décision, pour eux, a été inévitable et non sans conséquence.

abaya interdiction gabriel attal

>>> A lire aussi : Dettes : Gabriel Attal exige un « effort global » des Français !

La suite après cette publicité

Interdiction d’entrer dans les établissements scolaires

En effet, 67 personnes ont finalement refusé d’enlever l’abaya et se sont ainsi vues recevoir l’interdiction de pénétrer à l’intérieur des établissements scolaires. Invitées à rentrer à leur domicile, elles seront de nouveau accueillies pour un dialogue afin de leur faire comprendre la dureté de la nouvelle décision prise par le gouvernement. La loi, c’est la loi, et Gabriel Attal montre qu’elle est faite pour être respectée !

>>> A lire aussi : Drame : un instituteur se suicide dans la cour de l’école, juste avant la rentrée…