Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vladimir Poutine : Une fin soudaine pour le président russe?

Publié par Romane TARDY le 08 Fév 2023 à 11:20

Vladimir Poutine est au centre de l’attention depuis sa déclaration de guerre à l’Ukraine. Le président russe semble pourtant peiner à tenir le coup. De nombreuses rumeurs circulent autour de son état de santé. Parkinson, can*er, personne ne sait vraiment. Toutefois, de nouvelles précisions viennent de tomber.

À lire aussi : Poutine amoureux de Lara Fabian ? La chanteuse gênée par une question d’un journaliste (vidéo)

Vladimir Poutine touché par une maladie grave ?

À plusieurs reprises, Vladimir Poutine est apparu fatigué ou tremblotant. Beaucoup pensent alors que le président de 70 ans aurait des problèmes de santé. Mais de quoi serait vraiment atteint celui qui a récemment menacé les occidentaux ? The Sun a divulgué de nouveaux éléments provenant de « documents d’espionnage explosifs » .

Ces documents confirmeraient que le président russe est touché par un can*er du pancréas, qui s’additionnerait à un stade précoce de la maladie de Parkinson.

À lire aussi : « Pourquoi jouez-vous à l’imbécile ? » : Le coup de sang très inquiétant de Vladimir Poutine

Assistance médicale après un évènement

Cette faiblesse se serait à nouveau ressentie durant la dernière apparition de Vladimir Poutine à Volgograd. La chaîne Telegram General SVR a ainsi expliqué que le dirigeant ne se serait « pas amusé » . Il serait surtout apparu « très fatigué » et « faible » , au point que des « médecins ont été invités à le voir » . Le chef de l’État aurait ainsi été ausculté à l’issue de la cérémonie.

Par ailleurs, l’ancien chef du MI6, Sir Richard Dearlove, a affirmé à The Sun que Vladimir Poutine pourrait disparaitre d’un jour au lendemain : « Il est tout à fait possible qu’ils l’envoient dans un sanatorium en disant qu’il est malade, et qu’il ne réapparaisse pas » . Tout pourrait arriver très vite : « Je pense que les conditions préalables à sa disparition ou à son effondrement, qui pourrait être violent, sont réunies » .

Alors que la santé de Poutine déclinerait, une offensive majeure se préparerait pour le 24 février, date anniversaire de l’offensive russe.

À lire aussi : « Poutine est fou » : Cet allié qui est en train de se retourner contre la Russie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.