Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« J’ai décidé de quitter… » : Anne Hidalgo, c’est fini

Publié par Elodie GD le 27 Nov 2023 à 21:30

Anne Hidalgo a annoncé, dans une tribune publiée ce 27 novembre dans Le Monde, une décision radicale. La mairesse de Paris a en effet déclaré qu’elle quittait X, anciennement Twitter, revenant en détails sur les raisons qui ont motivé son choix.

À lire aussi : « On ne va pas être prêt » : Anne Hidalgo fait une annonce inquiétante sur les JO

X, c’est fini : Anne Hidalgo s’explique

« J’ai décidé de quitter X » , a solennellement annoncé Anne Hidalgo en début de tribune. Anciennement fervente utilisatrice du réseau social, l’élue parisienne explique avoir noté une bascule il y a quelque temps. Bascule à cause de laquelle X est devenu, non plus un espace de parole et de débats, mais une zone de non-droit, un « vaste égout mondial » .

Elle écrit : « Loin d’être l’outil révolutionnaire qui, au départ, permettait un accès à l’information au plus grand nombre, Twitter est devenu ces dernières années l’arme de destruction massive de nos démocraties«  .

Un constat d’autant plus triste que la mairesse dit avoir été « l’une des premières femmes politiques françaises à rejoindre ce réseau » .

Anne Hidalgo quitte Twitter

À lire aussi : Collants Monoprix, Robes Dior : les révélations surprenantes sur les dépenses d’Anne Hidalgo

Elon Musk accusé « d’exacerber les tensions et les conflits »

Dans sa tribune, Anne Hidalgo dénonce le comportement des utilisateurs. Des utilisateurs sans limites, obnubilés par le nombre de likes et de commentaires, et qui s’autorisent des comportements dépassant parfois la morale.

Elle note : « Aujourd’hui, les polémiques, les rumeurs et les manipulations grossières dictent le débat public, propulsées par l’algorithme de Twitter, où seul compte le ‘like’. Qu’importent les faits » .

Pour elle, il faut attribuer ces dérives à Elon Musk, patron de X. Un homme qui, à l’image des utilisateurs du réseau social, n’aurait qu’un seul objectif : « exacerber les tensions et les conflits » . Anne Hidalgo l’assure, via X, Elon Musk a « un projet politique très clair qui veut se passer de la démocratie et de ses valeurs pour de puissants intérêts privés » . Bref, Anne Hidalgo ne sera désormais plus active sur X.

À lire aussi : « Ça va vous faire mal » : entre Anne Hidalgo et Rachida Dati le ton monte en plein conseil de Paris

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.