Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Retour à la vie normale : Gabriel Attal met en garde les Français (vidéo)

Publié par Sacha JOUANNE le 26 Avr 2021 à 21:00

Le porte-parole du gouvernement était, ce dimanche 25 avril, au micro de France Inter pour parler du déconfinement en France. Gabriel Attal est notamment revenu sur la réouverture des terrasses des restaurants en mettant en garde les Français qu’il « n’y aura pas de grand soir des réouvertures » . Découvrez sa prise de parole de Gabriel Attal dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : Réouverture des écoles prématurée ? La déclaration inquiétante d’un spécialiste (vidéo)

Pour Gabriel Attal, « Il n’y aura pas de grand soir des réouvertures »

Depuis plusieurs jours, la plupart des Français sont dans l’attente de connaitre la date de réouverture des terrasses des restaurants ou encore des lieux culturels. Pour le moment, Emmanuel Macron a la volonté de les rouvrir à la « mi-mai« , si la situation sanitaire le permet.

Ces dernières heures, le porte-parole du gouvernement a donné plus de précisions à ce sujet. Gabriel Attal était, ce dimanche 25 avril, l’invité de l’émission Questions Politiques de la radio France Inter. Il a alors été interrogé sur la mise en place d’un calendrier des réouvertures. « Ça va se faire progressivement (…), à la mi-mai on pourra commencer à rouvrir un certain nombre de lieux, certaines terrasses et certains lieux de culture » , a expliqué Gabriel Attal. Avant de prévenir les Français que « Il n’y aura pas de grand soir des réouvertures » . Le porte-parole du gouvernement veut alors mettre en garde les Français que tout ne rouvrira pas d’un coup.

Mais pour le moment aucune date précise n’a été divulgué par le gouvernement. L’annonce de ce calendrier se fera par une prise de parole d’Emmanuel Macron qui devrait avoir lieu dans les prochains jours.

Un retour à la vie normale grâce à la vaccination

La réouverture des commerces et des lieux culturels dépend fortement de la situation sanitaire en France. Actuellement, elle reste toujours très préoccupante. Alors le gouvernement met le paquet sur la vaccination afin que la Covid-19 atteigne sévèrement le moins de personnes possible, « On sait que chaque personne vaccinée est une personne protégée du risque de faire une forme grave et donc d’être hospitalisée » , a confié Gabriel Attal au micro de France Inter avant de préciser que le « grand critère » du gouvernement pour prendre des mesures est « la saturation des services hospitaliers » .

Dans les prochains jours, le gouvernement sera alors très attentif au sujet de la tension hospitalière afin de prendre des décisions concernant la mise en place d’un calendrier des réouvertures. 

>>> A lire aussi : Couvre-feu : Emmanuel Macron prend une importante décision

Source : L’indépendant