Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

TPMP : une chroniqueuse mariée étant mineure, elle fait d’étonnantes confidences

Publié par Elodie GD le 20 Fév 2024 à 19:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Présente aux côtés de Cyril Hanouna pendant près de dix ans, l’une des chroniqueuses emblématiques de l’émission a fait des confidences chocs sur C8.

Publicité

À lire aussi : Pierre-Jean Chalençon s’attaque aux « boudins de la télé », les chroniqueuses de TPMP s’emportent

Isabelle Morini Bosc, une chroniqueuse emblématique

Elle s’en souvient comme si c’était hier. Pourtant, son histoire remonte à l’époque où le groupe Genesis était à son apogée…

Publicité

Si elle n’est plus aux côtés de Cyril Hanouna depuis 2022, Isabelle Morini Bosc n’a pas quitté C8 pour autant. Désormais, la chroniqueuse s’épanouit sur le plateau de PAF, émission animée par Pascale de la Tour du Pin.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et après s’être offusquée quelques minutes au sujet des grèves SNCF, l’ancienne acolyte de Gilles Verdez a replongé dans ses souvenirs ce 19 février. Elle s’est notamment rappelée le jour où son mari l’a demandé en mariage. À l’époque, elle était encore mineure.

TPMP : une chroniqueuse rapporte une anecdote insolite
Publicité

À lire aussi : TPMP : Cyril Hanouna annonce le départ d’une chroniqueuse

« J’ai jamais vraiment réfléchi aux choses sérieuses »

Face à l’animatrice et aux chroniqueurs, Isabelle Morini Bosc raconte : « Il m’a demandé en mariage à un concert d’un groupe que je détestais, Genesis, et il y avait tellement de bruit que j’ai dit ‘oui’ ! J’avais vaguement compris la question. Et comme j’ai jamais vraiment réfléchi aux choses sérieuses…« .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Des confidences amusantes, qui changent quelque peu de celles que la chroniqueuse avait faites quelques mois en arrière. En effet, la dernière fois qu’Isabelle Morini Bosc a évoqué son époux, c’était pour parler de sa leucémie.

Malade, ce dernier avait besoin de soins constants, ce qui inquiétait grandement la journaliste. Cette dernière avait alors dû entièrement revoir son emploi du temps, conjuguant son quotidien avec celui des visites à l’hôpital. Une épreuve compliquée sur laquelle elle est revenue dans plusieurs interviews.

À lire aussi : Qui est Bahia-Carla, nouvelle chroniqueuse de l’édition week-end de TPMP ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.