Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une championne vient de nous quitter à 32 ans seulement… le monde du sport pleure la perte d’une femme incroyable

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 04 Mai 2023 à 9:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde de l’athlétisme a perdu une véritable championne. L’Américaine Tori Bowie s’est éteinte à l’âge de 32 ans.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un jeune espoir de la boxe française de 23 ans tué par balles

C’est une bien triste nouvelle que l’Icon Sport Management a annoncé le 3 mai dernier. Comme le rapporte Le Parisien, il s’agit de l’agence qui représentait Tori Bowie. L’ancienne sprinteuse américaine a rendu son dernier souffle dans son domicile d’Orlando, aux États-Unis. Dans le communiqué partagé sur les réseaux sociaux, ils n’ont cependant pas précisé la cause du décès. Depuis, les hommages pour l’étoile de l’athlétisme fusent de toutes parts.

La suite après cette vidéo

« Nous sommes anéantis de devoir partager cette très triste nouvelle, Tori est décédée. Nous avons perdu un client, une amie chère, une fille et une sœur. Tori était une championne, un phare qui brillait si fort. Nous avons le cœur brisé et nos prières vont vers sa famille et ses amis »

La suite après cette publicité

« Ma vie a été une lutte »

À l’université, Tori Bowie était une spécialiste du saut en longueur. La sportive du Mississipi s’était d’ailleurs démarquée du lot lors des championnats. Elle était ensuite devenue une sprinteuse. Au fil des années, l’Américaine avait affronté les plus grands noms dans cette discipline. En 2016, elle participait aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro. Elle avait alors décroché la médaille d’or sur le relais 4x100m.

La suite après cette publicité

La native de Sand Hill a aussi obtenu l’argent sur 100 m et le bronze du 200 m à Rio. En 2017, Tori Bowie a enfin réalisé l’exploit. En effet, elle a obtenu la consécration en devenant la championne du monde du 100 m à Londres. Issue d’un milieu modeste, elle a grandi en famille d’accueil, dès l’âge de 2 ans. Lors d’une interview, la triple médaillée olympique a évoqué son parcours semé d’embûches.

« Ma vie a été une lutte dès le premier jour. De là où je viens, une petite ville du Mississippi sans même un feu rouge, on n’est pas censé réussir dans la vie »

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’une célèbre sportive après une chute fatale

Le monde de l’athlétisme rend hommage à Tori Bowie

Mis à part sa carrière sportive, la sprinteuse a également fait du mannequinat. Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages ont fusé de toutes parts. Shelly-Ann Fraser-Pryce, la star jamaïcaine du sprint, a notamment tenu à saluer sa mémoire. « Mon coeur est brisé en pensant à la famille de Tori Bowie, une superbe rivale et une personne solaire », a écrit la double championne olympique du 100 m.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

De son côté, Max Siegel, le directeur de l’athlétisme américain, a écrit dans un communiqué : « Son héritage sportif est incommensurable, elle va terriblement nous manquer ». La Fédération américaine d’athlétisme (USATF) et World Athletics ont confirmé sa disparition. Ils n’ont cependant pas apporté des précisions sur la cause de son décès. Par ailleurs, la police d’Orlando a écarté la piste de l’homicide.

À lire aussi : Mort d’une célèbre sportive à seulement 44 ans

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.