Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vaccin : Cette excellente nouvelle qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 18 Mar 2022 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que les variants semblent se combiner entre eux et être de plus en plus résistants, une biotech française travaille sur un vaccin universel pouvant offrir une immunité à long terme.

Publicité

>>> A lire aussi : 6ème vague Covid ? La bonne et la mauvaise nouvelle qui viennent d’arriver

Comment lutter contre le Covid à long terme ?

Le Covid-19 n’est pas parti. Si le pass vaccinal et le masque ont quasi totalement disparu, le virus connait un petit rebond en France ces derniers jours. Si les épidémiologistes pensent que cette nouvelle hausse des cas devrait être contrôlée par l’immunité collective, les variants inquiètent toujours. Après le Deltacron, un autre recombinant a été découvert en Israël. Il mélange Omicron et son sous-variant BA.2, aujourd’hui majoritaire. Ils ne seront sûrement pas les derniers variants et certains spécialistes pensent même que des variants plus graves peuvent encore émerger. Que faire ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La biotech française LinKinVax a annoncé ce mardi qu’elle travaillait sur un nouveau vaccin. A Toulouse, elle a répondu à l’appel de l’OMS pour trouver des solutions à long terme et moins sensibles aux mutations. Cela permettrait aussi de distancer les doses de rappel. En effet, les effets du vaccin restent pour le moment limités dans le temps.

La solution : un vaccin universel

Publicité

Ce vaccin universel contrerait tous les variants du Covid-19 et prodiguerait une immunité plus longue. Le laboratoire se base sur une technique bien précise qui « consiste à arrimer un anticorps monoclonal humain aux cellules dendritiques qui sont un peu les drones de notre système immunitaire » , explique André-Jacques Auberton-Hervé, le président et cofondateur de la biotech selon 20 minutes. Il s’agira de cibler la protéine bien connue Spike mais aussi d’autres régions « communes à l’ensemble des coronavirus » .

« Notre actif est un candidat-vaccin de seconde génération dit candidat pan-coronavirus, car il cible des séquences du SARS-CoV-2, de ses variants, mais également des séquences communes et conservées chez d’autres coronavirus. L’idée est ainsi de générer chez les patients une réponse immunitaire plus holistique, car cette réponse est humorale et cellulaire, contrairement aux vaccins utilisés actuellement qui ne mobilisent que les anticorps » , a-t-il ajouté.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le vaccin devrait être ensuite fabriqué et distribué par la société GTP Bioways. Toutefois, ce vaccin ne serait disponible pas avant 2023.

Publicité

>>> A lire aussi : Covid-19 : la mauvaise nouvelle de l’OMS qui vient de tomber

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.