Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une mystérieuse créature marine à 24 yeux découverte

Publié par Celine Spectra le 24 Avr 2023 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des scientifiques d’Hong Kong ont découvert un nouveau type de méduse très venimeuse dans un étang boueux. Cette petite créature possède 24 yeux et a un corps qui mesure environ 2,5 cm de long.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Cette tortue dort au fond de l’océan : les images sont à couper le souffle (Vidéo)

Une nouvelle espèce venimeuse à 24 yeux a été découverte

La suite aprés cette video

La découverte a été faite par des scientifiques de l’Université d’Hong Kong en collaboration avec WWF-Hong Kong, l’Océan Park Hong Kong et l’Université de Manchester, dans la réserve naturelle de Mai Po.

La suite après cette publicité

Appartenant à la famille des méduses-boîtes, cette nouvelle espèce a un corps qui mesure moins de trois centimètres. Ses 24 yeux sont séparés en quatre groupes de six et la créature possède d’autres caractéristiques uniques. Comme notamment une extrémité en forme de pagaie à son tentacule. Ce qui lui permet de nager plus vite que la plupart des méduses. Son corps est, par contre, également transparent et incolore.

>> À lire aussi : Un impressionnant requin de 450 kg capturé dans l’océan !

Université de Hong-Kong

Seulement 49 espèces de méduses-boîte signalées dans le monde

La suite après cette publicité

Le professeur Qiu a nommé la nouvelle espèce Tripedalia malipoensis, d’après l’endroit où elle a été découverte pour la première fois. Bien qu’elle ne se trouve actuellement qu’à Mai Po, on pense que cette espèce est pareillement présente dans les eaux adjacentes de l’estuaire de la rivière des Perles.

Cette découverte marque la première nouvelle espèce de méduses-boîtes trouvée dans la région. Une espèce similaire a été trouvée dans des régions telles que la Jamaïque, la Floride aux États-Unis. Singapour, l’Australie et l’Inde. Dans le monde, seulement 49 espèces ont été signalées.

Le professeur Qiu Jianwen, professeur de biologie à l’Université, a déclaré que la découverte de Tripedalia malipoensis à Mai Po met ainsi en évidence la riche diversité de la vie marine à Hong Kong. Et par la même occasion, celle présente dans toute la Chine.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Une navigatrice alerte sur la pollution de l’océan qui ne cesse de s’empirer

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.