Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Une étudiante qui touche 100 euros de bourse par mois lance un appel à l’aide (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 03 Nov 2022 à 11:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 1er novembre, Maëlle, une étudiante de 20 ans, a pris la parole sur le réseau social TikTok. L’élève de Science Po est apparue en larmes et a témoigné de ses difficultés à vivre en raison du montant dérisoire de sa bourse. Découvrez le cri de cœur de la jeune femme dans la vidéo ci-dessous :

A lire aussi : Quand le Crous sert de la choucroute sans chou aux étudiants… Quelle honte !

Maëlle ne parvient plus à vivre avec 100 € par mois

La vidéo de Maëlle, une étudiante de 20 ans, a été visionnée plus de 8 millions de fois sur le réseau social TikTok. Ce mardi 1er novembre, la jeune femme a pris la parole afin de dénoncer la précarité dans laquelle elle vit depuis que le Crous a diminué le montant de sa bourse d’études.

Cette baisse de bourse s’explique par la situation de ses parents. Ces derniers ont déménagé à Mayotte, le salaire de sa mère a donc été majoré en raison du coût de la vie dans ce département d’outre-mer. Mais les parents de Maëlle n’ont pas les moyens de l’aider financièrement en raison du coût de la vie et de la situation de son père qui est au chômage.

L’étudiante à Science Po a donc vu sa bourse passer de 396 euros au début de ses études à 100 euros aujourd’hui. « Cette année, on a battu un record : j’ai 100 euros de bourse par mois, et avec ça, je suis censée vivre, payer mes courses, payer mon loyer qui est de 400 euros. Je suis à l’étranger donc tout est plus cher » explique-t-elle.

étudiante bourse

A lire aussi : Viols, harcèlement : Les étudiantes de Polytechnique dénoncent leur cauchemar qu’elles subissent

L’étudiante lance un appel à l’aide pour s’en sortir

Pour subvenir à ses besoins, Maëlle est obligée de travailler en parallèle de ses cours. Malgré 20 heures de travail par semaine, l’étudiante ne parvient plus à joindre les deux bouts et est épuisée. Une situation qui a malheureusement des conséquences sur ses études puisque la jeune femme ne peut pas s’y consacrer pleinement.

« Combien d’heures vais-je devoir travailler en plus de mes études pour pouvoir juste payer ma vie ? » questionne-t-elle en larmes. Malgré plusieurs appels téléphoniques, le Crous affirme ne rien pouvoir faire pour aider l’étudiante.

@elleam_____ #gouvernement #etudiantboursier #plusdethune #galere ♬ original sound – maëlle

Face à ce cri de détresse, les internautes ont rapidement exprimé leur soutien. Une cagnotte Leetchi a même été ouverte et plus de 14 000 euros ont été récoltés. Maëlle souhaite donner une partie des dons à des associations qui viennent en aide aux étudiantes. Sa vidéo est remontée aux oreilles du gouvernement puisque la jeune femme a été contactée par un membre du gouvernement, mais aussi par de nombreux médias.

À lire aussi : Il vend sa voiture de collection pour payer les études de sa fille… 21 ans plus tard, l’impensable se produit

0