Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Linky : Si vous refusez encore son installation en 2023, gare à l’amende !

Publié par Mia le 16 Déc 2022 à 7:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est maintenant officiel : si vous refusez l’installation d’un compteur Linky, vous serez obligé de payer une amende mensuelle à partir du 1er janvier 2023. Un compteur souvent critiqué, notamment parce que vous êtes nombreux à payer pour votre voisin. Il deviendra pourtant indispensable dans seulement quelques semaines.

À lire aussi : Compteur Linky : une bonne nouvelle vient de tomber… Et ça concerne les ballons d’eau chaude !

Dès janvier 2023, vous devrez payer une amende si vous n’avez pas de Linky

Même si le compteur Linky permet de faire de sacrées économies d’énergie, 10 % des Français refusent encore son installation. En effet, actuellement, 4 millions de personnes sur le territoire possèdent encore un compteur d’ancienne génération. Malgré de bonnes raisons (incendies possibles, manque de contrôle), les personnes qui refusent l’installation du Linky en 2023 n’auront bientôt plus le choix. Pour cause, si ces derniers ne veulent toujours pas installer un compteur Linky chez eux en 2023, ils devront s’acquitter d’une amende prélevée tous les mois.

D’après Enedis, cette mesure entrera en vigueur dès ce 1er janvier 2023. Déjà évoquée en 2021, cette dernière impliquera le paiement de 5 euros par mois pour tous les foyers qui refusent d’installer le compteur Linky. « À partir du 1er janvier 2023, Enedis facturera aux clients récalcitrants les relevés opérés par des techniciens, pour un montant annuel de 61 euros, soit autour de 5 euros par mois » , a indiqué Enedis. D’après les dernières informations fournies, il y a deux uniques solutions pour éviter de payer cette amende mensuelle : Procéder à l’installation d’un Linky en 2023 ou faire son relevé de compteur annuel soi-même.

linky 2023 amende (1)

À lire aussi : Linky : l’astuce qu’il faut impérativement connaître pour réduire sa consommation et sa facture !

Une obligation d’installation d’ici à 2025 ? Enedis met en garde ses clients

Loin des 8 euros annoncés, les personnes qui ne possèdent pas de Linky en 2023 devront donc payer 5 euros par mois en guise d’amende. Mais, ce n’est pas tout. En effet, dès 2025, les Français n’auront plus du tout le choix : il vous faudra faire la demande à Enedis pour l’installation d’un Linky.

D’après l’opérateur, à partir de 2025, Enedis pourra facturer les coûts « engendrés par la relève des derniers compteurs ancienne génération » aux clients sans Linky. À noter que vous devrez aussi payer les frais d’installation du compteur, une installation gratuite jusqu’à maintenant.

À lire aussi : Linky : L’eau chaude bientôt coupée à distance à l’aide du compteur ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0