Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Nouvelle mention sur les fiches de paie : Pourquoi 20% des salariés français perdent-ils de l’argent ?

Publié par La rédaction le 01 Oct 2023 à 12:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La fiche de paie, ce document que chaque salarié attend avec impatience à la fin du mois, vient de subir une petite révolution. Une nouvelle mention y a fait son apparition, et elle ne fait pas que des heureux. Zoom sur cette nouveauté qui chamboule les finances de nombreux Français.

La suite après cette publicité
Fiche de paye

Quelle est cette nouvelle mention sur votre fiche de paie ?

La suite après cette vidéo

Depuis juillet, les employeurs ont l’obligation d’ajouter une mention spécifique sur les bulletins de salaire : le « montant net social ». Ce montant représente le revenu net qu’un travailleur reçoit après avoir déduit tous les prélèvements sociaux obligatoires, tels que la CSG et la CRDS. Loin d’être une simple ligne supplémentaire, cette mention a pour objectif de faciliter l’accès aux prestations sociales, en particulier pour les salariés aux revenus modestes.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Comment le budget 2023 pourrait être affecté par des changements similaires.

Les conséquences inattendues

Si l’intention derrière cette mesure était louable, les retombées ne sont pas toutes positives. En effet, cette nouvelle mention a un impact direct sur le calcul des droits aux minimas sociaux, comme le RSA ou la prime d’activité. Avant cette mesure, le « net à payer » était le montant de référence pour ces calculs. Désormais, c’est le montant net social qui est pris en compte, et il est systématiquement calculé par l’employeur puis transmis à la CAF.

La suite après cette publicité

Mais alors, où est le problème ? Le hic réside dans les éléments inclus dans le montant net social. Contrairement au « net à payer », ce montant prend en compte les avantages en nature, les titres-restaurant, et d’autres contributions. Résultat : le revenu transmis à la CAF est plus élevé, réduisant ainsi le montant des aides allouées. Pour certains salariés, cela se traduit par une perte nette de revenus.

À lire aussi : Les risques juridiques liés à la coupe des branches d’arbres des voisins.

Quel impact sur l’économie ?

La suite après cette publicité

Cette nouvelle mention, bien que conçue pour aider les salariés, pourrait avoir des répercussions plus larges sur l’économie française. Si 20% des salariés voient leur pouvoir d’achat diminuer, cela pourrait entraîner une baisse de la consommation et, par conséquent, un ralentissement économique. De plus, cela pourrait augmenter la méfiance des salariés envers les réformes gouvernementales, même si elles sont conçues pour leur bien-être.

La fiche de paie, ce document si familier, nous réserve parfois des surprises. Si l’intention derrière le « montant net social » était noble, ses conséquences réelles montrent qu’il est essentiel de bien comprendre chaque ligne de ce précieux papier. Car, après tout, chaque euro compte.

À lire aussi : Les conséquences d’une pénurie d’huile sur l’économie.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.