Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Une nouvelle pénurie de carburant à venir ? Les syndicats appellent à la grève

Publié par Gabrielle Nourry le 12 Jan 2023 à 12:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La réforme des retraites ne fait pas l’unanimité auprès des syndicats. Plusieurs mouvements de grève sont déjà prévus pour protester contre cette réforme malgré l’appel d’Elisabeth Borne qui a demandé de ne pas pénaliser les Français. Les automobilistes vont-ils faire face à une nouvelle pénurie de carburants ?

À lire aussi : Le saviez-vous : Quand faut-il éviter de faire le plein de sa voiture ?

La CGT pétrole appelle à plusieurs jours de grève

Pour la première fois depuis douze ans, toutes les organisations syndicales ont appelé à manifester ensemble contre la réforme des retraites. C’est désormais au tour des syndicats de branches d’annoncer leur mobilisation. Les syndicats CGT de la branche pétrole ont appelé à plusieurs mouvements de grève.

Le mouvement doit débuter avec un premier arrêt du travail de 24 heures le 19 janvier, jour de la mobilisation nationale interprofessionnelle. La CGT appelle ensuite à 38 heures de grève le 26 janvier et à 73 heures le 6 février. Ce jeudi 12 janvier, Elisabeth Borne a pourtant appelé les syndicats à « ne pas pénaliser les Français ». Un appel qui ne sera certainement pas entendu.

Les autres syndicats du secteur pétrolier, CFE-CGC, FO et CFDT, ont relayé l’appel national à la grève du 19 janvier. Une situation qui semble rappeler la vaste mobilisation de septembre 2022 qui avait entraîné d’importantes difficultés d’approvisionnement en carburant.

carburant

À lire aussi : Réforme des retraites : Cette énorme grève prévue pour le mois de janvier !

Vers une pénurie totale de carburant ?

Ces journées de mobilisation ne devraient pas entraîner de lourdes pénuries. « La conséquence que cela pourrait avoir, ce serait une gène extrême pour les automobilistes«  prévient le responsable de la branche pétrole à la CGT.

Si les grèves semblent pour l’instant ponctuelles, la CGT se dit prête à bloquer les raffineries. D’après le communiqué diffusé ce jeudi 12 janvier par Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour TotalEnergies, le 6 février, une « grève reconductible avec, si nécessaire, l’arrêt des installations de raffinage » sera proposée aux salariés.

De son côté, le gouvernement « ne se projette pas là dans l’idée d’une mobilisation massive » a affirmé ce mercredi 11 janvier Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement. Les automobilistes espèrent que l’ancien ministre de la Santé a vu juste.

À lire aussi : Carburant : Comment gagner une carte-cadeau 25 euros grâce à une astuce facile

0