Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

« Si vous citez, citez exact ! » : un chroniqueur de C à vous pris à partie par Nicolas Sarkozy !

Publié par La rédaction le 08 Sep 2023 à 19:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité sur le plateau de C à vous ce mercredi 6 septembre, Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à sortir les griffes pour rétablir ses vérités. Et pour cause ! Quand Mohamed Bouhafsi, chroniqueur de l’émission, a cité l’un des passages du nouveau livre de l’ancien chef de l’État, ce dernier n’a pas manqué de le rappeler à l’ordre et de lui préciser en détails ce qu’il avait réellement dit mot pour mot. Une séquence assez étonnante !

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Carla Bruni inquiète pour Nicolas Sarkozy : Elle lui adresse un étrange message

Nicolas Sarkozy reprend un chroniqueur de l’émission

La suite après cette vidéo

Nicolas Sarkozy fait actuellement le tour des médias pour faire la présentation de son nouveau livre : Le temps des combats. Néanmoins, l’ancien président de la République est aussi interrogé sur l’actualité internationale et française. C’est notamment sur la question de la Russie et de Vladimir Poutine que le mari de Carla Bruni a repris subtilement Mohamed Bouhafsi, chroniqueur de l’émission, qui avait visiblement fait… une erreur de citation.

La suite après cette publicité

« Vous avez dit : Nous avons besoin de Vladimir Poutine, et il a besoin de nous », lance alors Mohamed Bouhafsi. Ce à quoi Nicolas Sarkozy n’a pas mis bien longtemps avant de rétorquer : « J’ai dit de la Russie. Pas de Vladimir Poutine. Si vous citez, citez exact », lui assène ainsi l’ancien chef de l’État. Un rappel à l’ordre bref, mais très important aux yeux du principal concerné !

c a vous nicolas sarkozy

>>> A lire aussi : Vladimir Poutine malade : inquiétante révélation sur son état de santé

La suite après cette publicité

Le Figaro à l’origine de l’erreur

Selon les dires de Mohamed Bouhafsi, la citation qu’il énonçait provenait tout droit… du journal Le Figaro. Une information qui, semble-t-il, a tout de suite calmé Nicolas Sarkozy qui s’est remis à écoute et à échanger avec le chroniqueur de C à vous. Comme quoi, il est important, parfois, de remettre l’église au milieu du village pour éviter que n’importe quoi ne soit dit !

>>> A lire aussi : « Tout est factuellement faux » : Nicolas Sarkozy réagit à sa condamnation

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.