Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un groupe d’adolescents contraint un garçon à vapoter, il fait un AVC

Publié par Celine Spectra le 08 Avr 2023 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mère géorgienne affirme que son fils ne sera plus jamais le même après avoir fumé une vapoteuse contenant du fentanyl.

Publicité

>> À lire aussi : Stick, pod, box, e-liquide, voici les infos à connaitre pour choisir sa cigarette électronique

La vapoteuse contenait du Fentanyl

Lynda Amos, une résidente de Dalton, a récemment accepté de partager l’histoire déchirante de son fils, Zach. Un garçon de 13 ans qui a malheureusement subi des lésions cérébrales après avoir été forcé à fumer une vapoteuse par des intimidateurs de l’école.

Publicité

L’incident a été signalé au bureau du shérif du comté de Whitfield le 2 janvier dernier. Et bien qu’il ait été rapidement classé comme étant un problème juvénile, l’affaire fait toujours l’objet d’une enquête.

Selon la mère de famille, la vapoteuse était cachée dans les sous-vêtements de son fils et contenait du fentanyl mortel, une drogue jusqu’à 50 fois plus puissantes que l’héroïne. Le jeune garçon a été retrouvé inconscient par sa sœur de 12 ans, Katie, qui a d’abord pensé qu’il lui faisait une farce.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mais lorsque celle-ci a remarqué qu’il ne répondait pas à ses tentatives de le réveiller, elle a réalisé que quelque chose n’allait vraiment pas.

Publicité

>> À lire aussi : Cigarette électronique : Un nouvel effet néfaste découvert

Un groupe d’adolescents contraints un garçon à vapoter, il fait un AVC

Pexels

Son fils avait des problèmes

La mère de cinq enfants a raconté à la presse locale le moment terrifiant où elle a réalisé que son fils avait des problèmes. Comme elle le révèle, son fils aimait particulièrement faire des blagues. Et certaines fois, il faisait semblant de dormir pour finalement effrayer sa sœur en sautant. Ce jour-là, la petite fille pensait donc que son frère jouait et elle a commencé à le chatouiller.

Publicité

Mais lorsque la mère alertée est venue, elle n’a pas eu la moindre réponse. Pensant également qu’il plaisantait, elle a alors levé son bras qui est retombé directement…

Abonnez vous à la Newsletter TDN

C’est là que j’ai su qu’il n’allait vraiment pas bien.

Publicité

L’incident a laissé le jeune garçon avec des lésions cérébrales permanentes, et Lynda souhaite à présent sensibiliser les parents aux dangers du vapotage et de l’intimidation.

Je n’aurais jamais pensé que cela arriverait à mon fils… Mais c’est arrivé. Nous devons faire plus pour protéger nos enfants. Et nous assurer qu’ils se sentent en sécurité à l’école, conclut-elle courageusement.

Publicité

>> À lire aussi : Elle porte un nœud dans les cheveux, qui contient de la drogue !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.