Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Elisa Pilarski : Que devient le chien Curtis, trois ans après ce drame ?

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 21 Nov 2022 à 9:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que des zones d’ombre restent à éclaircir dans l’affaire Elisa Pilarski, le chien Curtis a été recueilli dans un chenil près de Toulouse.

À lire aussi : Un enfant se fait attaquer par un chien… Son berger allemand le protège férocement ! (VIDEO)

C’est l’une des histoires les plus dramatiques et qui a marqué l’esprit de beaucoup de personnes. Pour rappel, le 16 novembre 2019, une femme enceinte de 6 mois, âgée de 29 ans, a été retrouvée sans vie dans la forêt de Retz, dans l’Aisne. Il s’agit d’Elisa Pilarski qui avait décidé d’aller promener le chien nommé Curtis. Le maître de l’animal est son compagnon Christophe Ellul.

Trois ans après la disparition, un rapport a été rendu public. Les autorités n’ont écarté aucune piste. D’autres chiens présents ce jour-là dans la forêt auraient attaqué la jeune femme. Toutefois, les expertises confirment la seule responsabilité de Curtis dans cette tragédie. Celui-ci est toujours vivant. Il a depuis rejoint un refuge, le chenil SACPA de Bonrepos-sur-Aussonnelle, près de Toulouse.

L’hypothèse d’une attaque de chiens de chasse écartée

Depuis cette macabre découverte, une enquête a été ouverte. Le 16 novembre 2019, une chasse à courre avait eu lieu dans la forêt de Retz. En ce sens, l’hypothèse des autres chiens était privilégiée. À titre d’information, le corps d’Elisa Pilarski a été retrouvé lardé de morsures.

Trois ans plus tard, le rapport a écarté cette piste concernant les chiens de chasse. La raison ? Selon les informations relayées, les expertises montrent que les morsures correspondent aux crocs de Curtis, un american pitbull terrier.

À lire aussi : « Et si c’était un chien ? » : La SPA dévoile une nouvelle campagne choc contre la corrida !

Le groupe SACPA donne des nouvelles du chien Curtis

Beaucoup attendent un dénouement dans cette affaire qui s’est éternisée. En effet, il s’agit d’une très longue instruction, comme le rappellent nos confrères de BFMTV. Toujours présumé innocent, le chien Curtis est gardé en refuge près de Toulouse. L’Oise hebdo a pu s’entretenir avec le chenil SACPA de Bonrepos-sur-Aussonnelle. Le groupe a ainsi donné des nouvelles de l’animal.

« Nous pouvons bien sûr vous indiquer qu’il va bien et qu’il est suivi par les experts vétérinaires »

Force est de souligner que si sa culpabilité est définitivement prouvée, l’american pitbull terrier risque d’être euthanasié. Malgré tout, il subsiste beaucoup de flou et d’imprécision dans l’affaire Elisa Pilarski.

Elisa Pilarski
Source : Facebook

À lire aussi : Son voisin estime que son chien aboie trop… Il commet l’impensable…

La mère d’Elisa Pilarski se confie

Certains l’ignorent peut-être, mais le dossier entre dans la 4e année d’instruction. D’ailleurs, plusieurs juges se sont succédé dans cette affaire. Celle-ci s’avère « très complexe » a estimé l’avocat de Nathalie Labastarde, la mère de la défunte. Par ailleurs, cette dernière a donné sa version des faits qui s’étaient déroulés le jour de ce drame.

« Elisa promenait Curtis dans la forêt, et ils ont entendu des chiens de chasse à courre, du bruit, des aboiements, Elisa a eu peur, Curtis aussi. Il a peut-être tiré sur sa laisse, elle a voulu le retenir. Est-ce qu’elle a voulu le prendre dans les bras? Il s’est peut-être retourné contre elle. C’est un animal, et je pense que ça s’est passé comme ça »

Depuis cette disparition, Christophe Ellul, le maître de Curtis, a toujours pointé du doigt les chiens de chasse dans la forêt de Retz. Il a cependant été mis en examen pour homicide involontaire en 2021. Il serait à l’origine de ce drame « par maladresse, imprudence, inattention, négligence… » selon la justice. Nathalie Labastarde avoue d’ailleurs avoir été dupée par cet homme.

À lire aussi : Accusée de meurtre, elle a écrasé un homme en voulant sauver un chat

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0