Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Jubillar : Un crime sanglant à son domicile ? Cette nouvelle découverte qui sème le doute

Publié par Sacha JOUANNE le 19 Oct 2021 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 18 octobre dernier, BFMTV a diffusé un programme appelé « Ligne Rouge » qui était essentiellement consacré à la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar. À la suite de l’émission, la chaine d’information en continu a organisé un débat sur leur plateau à propos cette affaire. C’est alors à ce moment-là qu’un journaliste du Parisien, Ronan Folgoas a fait de nouvelles révélations. Selon lui, une trace de sang aurait été retrouvée sur le canapé où dormait la jeune femme depuis plusieurs jours.

delphine-jubillar-revelation-trace-sang-enquete

>>> A lire aussi : « C’est moi, évidemment que je l’ai tuée » : Cédric Jubillar passe aux aveux ?

La suite après cette publicité

Une trace de sang aurait été retrouvée sur le canapé où dormait Delphine Jubillar

Depuis de nombreux mois maintenant, il est impossible de savoir où se trouve Delphine Jubillar. Est-elle décédée ou toujours en vie ? Très compliqué de connaitre la réponse à l’heure actuelle. Pour rappel, la jeune mère de famille a disparu mystérieusement dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Mais un nouveau témoignage pourrait complètement faire avancer l’enquête.

En effet, le lundi 18 octobre dernier, BFMTV a diffusé un programme consacré à cette affaire. Après sa diffusion, plusieurs intervenants étaient sur le plateau de la chaine d’information en continu pour débattre de l’enquête. C’est à ce moment-là qu’un journaliste du Parisien, prénommé Ronan Folgoas, a fait une surprenante révélation. D’après lui, une trace de sang aurait été retrouvée sur le canapé où dormait depuis plusieurs jours Delphine Jubillar. « Les enquêteurs ont détecté une légère trace de sang sur le canapé » , a déclaré Ronan Folgoas sur l’antenne de BFMTV, avant de préciser. « Mais une trace qui n’était pas en quantité significative… » .

La suite après cette publicité

L’hypothèse d’un crime sanglant

Au vue de cette surprenante révélation, on peut se poser la question si un crime sanglant s’est déroulé dans la maison de la jeune femme. Cette hypothèse n’est pas du tout envisageable pour le consultant sécurité de BFMTV, Guillaume Farde. « On cherche des traces de fluide. Peut-être du mucus (…) Mais la maison a été passée au Bluestar, donc si c’était un crime sanglant, il y aurait des éclaboussures » , a-t-il confié sur le plateau.

Il faut tout de même rappeler que des traces de sang ont été retrouvées sur la couette qu’avait lavée Cédric Jubillar la nuit de la disparition de sa femme. Mais les analyses dessus ne sont pas encore terminées.

La suite après cette publicité

Il faudra alors que l’enquête avance à grands pas pour essayer de savoir définitivement où se trouve Delphine Jubillar. Actuellement sous les verrous, son mari est tout de même présumé innocent dans cette mystérieuse affaire.

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar : Et si elle n’était jamais sortie de chez elle ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo