Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Lola : Nouveau rebondissement concernant la famille de Dahbia B

Publié par Fanny Jacob le 10 Jan 2023 à 19:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 15 octobre 2022, la France entière a été choquée par la disparition de la petite Lola, âgée de 12 ans. La petite fille as*assinée et laissée dans une malle à Paris s’était rendue seule au domicile de la principale suspecte dans l’affaire Lola, Dahbia B, une Algérienne jugée instable par de nombreux experts en psychiatrie. Un logement qui était sous-loué par la sœur de Dahbia B, Friha B. Et cette dernière vient d’ailleurs justement d’être expulsée de France.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Affaire Lola : Le chauffeur VTC qui a conduit la suspecte le soir de la disparition de l’adolescente raconte cette course « étrange »

La sœur de Dahbia B expulsée de France direction l’Algérie

La suite après cette vidéo

Tandis que Dahbia B a été interpellée par la police, fortement suspectée d’avoir as*assiné la petite Lola, 12 ans, sa sœur se faisait expulser de France. En effet, Friha B, la sœur de la suspecte dans l’affaire Lola, vient d’être expulsée du pays. Cette dernière sous-louait son appartement, logement dans lequel la petite fille a été violemment agressée et tuée. C’est dans cet appartement que vivait occasionnellement Dahbia B, SDF le reste du temps.

La suite après cette publicité

Selon BFMTV, Friha B était jusqu’alors en rétention administrative pour « absence de titre de séjour » . La jeune femme de 26 ans a finalement été renvoyée en Algérie ce 16 décembre 2022. Friha B envisageait de s’installer durablement en France avant ces événements, elle voulait y ouvrir un salon de beauté.

friha b soeur suspecte affaire lola (3)

À lire aussi : « Elle parlait toute seule » : L’ancien compagnon de la suspecte dans l’affaire Lola fait de nouvelles révélations sur son étrange comportement (vidéo)

Affaire Lola : le profil psychologique de la suspecte dévoilé

La suite après cette publicité

Pour rappel, Dahbia B, la principale suspecte dans l’affaire Lola, est actuellement en prison en attente de son jugement. Retenue à la prison de Fresnes, elle est mise en examen pour « me*rtre sur mineur de moins de 15 ans accompagné de tortures ou actes de barbarie » et de « vi*l sur mineur » . Cette dernière avait d’ailleurs avoué avoir violenté l’adolescente lors de son interpellation, un récit glaçant qui traduit de véritables problèmes psychologiques.

Et d’après des psychiatres qui se sont penchés sur le cas de Dahbia B, elle serait effectivement très « dangereuse« . D’après un médecin, elle ne souffrirait d’ailleurs « d’aucun trouble psychique » . La suspecte dans l’affaire Lola serait néanmoins incapable de ressentir de l’empathie pour autrui.

Ce serait d’ailleurs pour cela qu’elle n’aurait pas hésité à se venger de la famille de Lola sur l’adolescente. Dahbia aurait notamment une personnalité avec un haut potentiel narcissique psychopathique, d’après ce médecin. « C’est-à-dire une surestime de soi, ainsi qu’une tendance à la manipulation et une structuration perverse de sa personnalité tentant de disséminer le trouble et la confusion chez son interlocuteur » , peut-on lire dans Le Parisien.

La suite après cette publicité
friha b soeur suspecte affaire lola (3)

À lire aussi : Lola : les hommages bouleversants des proches lors des funérailles de l’adolescente de 12 ans

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.