Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attaque à Arras : nouvelles révélations sur l’assaillant

Publié par Fanny Jacob le 20 Nov 2023 à 21:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a plusieurs semaines, un enseignant a été tué dans un lycée à Arras. Une attaque au couteau terroriste qui s’avère être préméditée avec minutie. C’est en tout cas ce qu’ont découvert les enquêteurs.

A lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron prennent une décision radicale suite à la mort du professeur d’Arras

Mohammed Mogouchkov, un jeune homme radicalisé

Dans un lycée à Arras, un enseignant a été tué de sang-froid par un jeune homme radicalisé, un ancien-élève de l’établissement. Une attaque qui a choqué la France entière, y compris la famille de l’assaillant.

Mohammed Mogouchkov est un Tchétchène né en Russie. Il est décrit comme très violent par sa propre sœur, radicalisé depuis peu de temps. Ce dernier avait d’ailleurs crié « allah akbar » avant de poignarder le professeur assassiné.

Actuellement, Mohammed Mogouchkov est sous la surveillance de la police, interrogé depuis les faits. En parallèle, l’enquête continue d’avancer.

Et la police a découvert que cette attaque était préméditée depuis longtemps et avec minutie. C’est en tout cas ce que révèle un rapport de synthèse des policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat).

attaque arras (1)

A lire aussi : Attaque au couteau à Arras : « Bien joué à celui qui l’a tué », des lycéens remercient l’assaillant !

L’attaque au couteau à Arras préméditée depuis « plusieurs semaines »

« Les faits semblent avoir été commis dans le cadre d’une entreprise terroriste qui se structure au-delà de l’adhésion à l’idéologie de l’État islamique (EI) » , lit-on, grâce aux informations du Parisien.

D’après la police, il s’agissait d’une initiative terroriste « autour des liens familiaux, en particulier de la fratrie Mogouchkov, dont on constate l’inclinaison progressive vers une radicalisation plus forte » .

Une attaque « minutieusement conçue depuis plusieurs semaines, voire mois » , selon les enquêteurs. En effet, sur lui, dans son sac, la police a retrouvé des notes détaillant l’attaque. Comme si l’attaque avait été préparée longtemps en avance.

A lire aussi : « Je n’oublierai jamais ta silhouette » : le message bouleversant d’une collègue du professeur tué à Arras pendant les obsèques

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER