Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attaque à la machette dans deux églises : un sacristain a perdu la vie

Publié par Romane TARDY le 26 Jan 2023 à 10:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

« Mort aux chrétiens » , c’est ce qu’aurait crié un homme armé qui s’est attaqué à deux églises dans le sud de l’Espagne. Un sacristain a perdu la vie, poignardé.

Publicité

À lire aussi : Attaque au couteau dans un supermarché : Un célèbre footballeur parmi les blessés

Deux églises attaquées par un homme armé d’une machette

Après l’attaque au couteau de ce mercredi 25 janvier en Allemagne, c’est un autre pays voisin de la France qui a subi un drame le même jour. À Algésiras en Espagne, un homme a pénétré en soirée dans l’église de San Isidro armé d’une machette et vêtu d’une djellaba noire. Il aurait alors appelé les fidèles à se convertir à l’islam puis aurait crié « mort aux chrétiens » . L’assaillant s’en est alors pris à un prêtre, avec lequel il se serait disputé. Ce dernier a été grièvement blessé au cou.

Publicité

Après cet acte odieux, le suspect a eu le temps de se rendre dans une autre église située à quelques minutes à pied. Dans l’église Nuestra Señora de La Palma, il s’en est pris à un sacristain. Ce dernier a réussi à s’enfuir, mais il a été rattrapé à l’extérieur par l’assaillant qui lui a asséné des coups de machette. Le religieux a succombé à ses blessures. L’agresseur a également profané l’église.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À lire aussi : Fusillade dans une église, une petite fille de 7 ans entre la vie et la mort

Des images de l’assaillant dévoilées

Publicité

Réfugié dans une chapelle, le principal suspect a été appréhendé et placé en garde à vue. Il s’agirait d’un homme de 25 ans de nationalité marocaine. Des images le montrant armé dans la rue ont été dévoilées, comme cela a été le cas pour l’attaque à Gare du Nord à Paris.

Publicité

La police a ouvert une enquête pour des « faits présumés de terrorisme » . Elle devra confirmer la nature de l’incident.

Ce jeudi 26 janvier, une journée de deuil a été décrété dans la ville espagnole.

Publicité

À lire aussi : Terrorisme : une note confidentielle révèle un risque de récidive de l’affaire Paty

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.