Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cette célèbre cantatrice chante en pleine rue, elle se fait arrêter par la police (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 02 Août 2022 à 7:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chanter dans la rue, est-ce interdit ? À en croire ces images qui ont fait le tour des réseaux sociaux ce week-end, tout laisse à penser que oui. Alors qu’elle se produisait au pied du Sacré Coeur devant quelques touristes envoûtés par sa voix, la cantatrice Véronica Antonelli a été interrompue par la police. Découvrez la vidéo de son arrestation ci-dessous :

Expulsée pour « trouble à l’ordre public »

Visité par des milliers de touristes chaque année, Montmartre est un quartier très apprécié pour son côte atypique et sa culture. En passant dans les rues, vous ne manquerez pas les artistes qui pullulent. Des caricaturistes aux accordéonistes qui jouent les plus grands succès d’Édith Piaf, il est également possible d’apprécier les oeuvres de Salvador Dalí dans le musée situé dans ce quartier du XVIIIe arrondissement de Paris.

Mais Montmartre, c’est avant tout le Sacré-Coeur. Cette basilique dressée au sommet de la butte est un lieu hautement fréquenté de la capitale. Véronica Antonelli l’a donc choisie pour son concept « Monuments enchantés » . Cantatrice de profession, l’artiste d’origine franco-italienne propose aux touristes des visites rythmées par sa jolie voix.

Le samedi 30 juillet, la prestation de la cantatrice a vite coupé court lorsque les forces de l’ordre ont débarqué. « Vous venez avec moi s’il vous plaît madame » , lui a ordonné un policier. Véronica Antonelli, qui avait revêtu sa plus belle tenue de gala pour l’occasion, n’y croit pas. « C’est la première fois que cela arrive, c’est bizarre » , a-t-elle confié, visiblement troublée par cette arrestation inattendue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronica Antonelli (@la_veronica_antonelli)


« Bienvenue en Corée du Nord » : les internautes n’en reviennent pas

Relayée tout le week-end sur les réseaux sociaux, la vidéo a fait le buzz. Les internautes sont stupéfaits du traitement qu’infligent les policiers à la cantatrice, qui ne faisait pourtant rien de mal. « La honte » , commente l’un d’entre eux sur Twitter, tandis qu’un autre s’insurge « bienvenue en Corée du Nord » .

Le député européen Gilbert Collard s’est mêlé à l’affaire en partageant la vidéo sur son compte Twitter. Indigné, il dénonce « au pays de Piaf, deux policiers (et non pas la police), empêchent Veronica Antonelli de chanter dans la rue : Quel courage ! L’ordre facile et ridicule règne » .

Mais alors, qu’en dit la loi ? Sur son site Internet, le ministère de la Culture indique que les artistes de rue doivent posséder une autorisation de la mairie s’ils souhaitent divertir les passants. Idem pour les musiciens du métro parisien, qui sont obligés de passer une audition au préalable pour avoir le droit de jouer devant les usagers. C’est toujours bon à savoir !

0