Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Ce professeur interdit de bermuda, se rend à l’école en jupe et se fait virer

Publié par FJ le 24 Juin 2023 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce mardi 20 juin 2023, un professeur a fait une étonnante révélation sur son compte Twitter. En effet, ce dernier a pointé du doigt une aberration qui a eu lieu dans l’établissement dans lequel il enseigne depuis quelques années.

La suite après cette publicité

Après s’être vu refuser le droit de porter un bermuda, il est venu en jupe. Mais il ne s’attendait pas à ce que ses patrons prennent une telle décision en réponse, à savoir le virer.

professeur vire bermuda robe
© Capture d’écran Twitter

>>> À lire aussi : « J’étais devenue la méchante, la sorcière » : Sylvie Brunel, professeure et géographe, rétorque face à son étiquette de climatosceptique (Vidéo)

La suite après cette publicité

Des tenues strictes au sein des établissements

C’est un sujet qui est vivement présent depuis quelques années. Sur les réseaux sociaux, il n’est pas rare de voir des témoignages de jeunes femmes qui se sont fait virer de leur établissement parce qu’elles portaient des tenues trop légères : crop-top, jupes courtes, etc.

Cela avait même remis le débat d’un uniforme à l’école pour qu’aucune discrimination ne soit faite. Mais ce mardi 20 juin 2023, le sujet de la tenue à l’école ne concerne pas des élèves, mais bien un professeur.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Cette professeure propose à ses lycéens de visiter un camp de migrants, les parents sont profondément choqués (vidéo)

Viré de son école à cause d’un bermuda

C’est Vincent Flibustier, un professeur qui a été viré à cause de sa tenue. Avec les fortes chaleurs, il a souhaité porter un bermuda. Mais ses patrons lui ont fait remarquer et lui ont interdit.

La suite après cette publicité

Pour contrer l’absurdité de la situation, il s’est présenté avec une jupe pour faire comme ses homologues féminines. Il ne s’attendait pas à être viré. En effet, selon lui, rien dans le règlement ne justifie qu’un homme n’ait pas le droit de porter une jupe.

Une situation absurde qu’il a dénoncée sur Twitter : « Bon bah ils m’ont viré. J’attends qu’ils me signent un papier pour justifier mon exclusion et me faire payer ma facture. Rien dans le règlement n’indique qu’un homme ne peut porter une jupe, je suis dans mon droit. Et ils semblent très ennuyés à l’idée de me signer un papier. On est dans un établissement supérieur reconnu par l’état et il s’agit d’une violation de leur propre règlement et de sexisme puisque rien n’indique qu’un individu à l’apparence masculine ne peut porter une jupe. »

Il écrit ensuite : « J’attends donc le grand directeur pour qu’il me signe mon exclusion d’une manière légale. Ça fait 3 ans que je travaille avec cette école, les retours des profs comme des élèves ont toujours été excellents et de nombreux profs sont passés me voir à l’entrée pour m’apporter discrètement leur soutien. »

La suite après cette publicité
https://twitter.com/vinceflibustier/status/1671076446406692864

>>> À lire aussi : « Un procédé honteux » : devenir professeur des écoles en trente minutes, ce reportage choc sur l’Éducation nationale (vidéo)