Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Des membres d’une même secte dont des enfants retrouvés sans vie : que s’est-il passé ?

Publié par Fanny Jacob le 29 Avr 2023 à 21:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les histoires de sectes ne sont pas rares et sont très souvent glaçantes. Il n’y a qu’à lire ce témoignage d’une femme ressortissante d’une secte satanique.

Mais nous n’avions jamais vu une telle situation, survenue il y a quelques jours au Kenya. En effet, plusieurs membres d’une même secte ont été retrouvés sans vie dans une forêt.

La suite après cette publicité

Et ce n’est pas la première fois que des corps d’adeptes sont trouvés ainsi. Parmi les victimes se trouvaient également des enfants.

A lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : que deviennent les enfants du couple ?

89 membres d’une secte retrouvés sans vie dans une forêt

La suite après cette publicité

Après la terrible histoire de ce jeune homme handicapé assassiné par un groupe d’arnaqueurs, nous partons pour une histoire toute aussi sordide qui s’établit au Kenya.

Nous sommes bien loin de la secte de scientologie qui compte de nombreuses stars adeptes. Ici, nous sommes face à une véritable secte dont la m*rt semble une issue très commune.

Pour cause, 16 nouveaux membres de cette secte qui sévi au Kenya ont été retrouvés sans vie. Cela porte à 89 le nombre de victimes de cette même secte.

La suite après cette publicité

En effet, plusieurs autres corps ont été retrouvés en amont dans cette affaire. Parmi les adeptes qui ont perdu la vie, il y avait également plusieurs enfants.

Les forces de l’ordre ont fait cette terrible découverte aux abords de la forêt de Shakahola. D’après elles, les recherches continuent sur le site, maintenant appelé « massacre de la forêt de Shakahola ».

Il se pourrait effectivement qu’il y ait davantage de victimes de cette secte. « Nous ne savons pas combien de fosses communes, combien de corps nous allons découvrir« , a déclaré le ministre de l’Intérieur, Kithure Kindiki.

La suite après cette publicité

Parmi les personnes qui étaient enterrées dans la forêt, il n’y avait pas que des personnes sans vie. E effet, la police a aussi retrouvé 34 personnes encore vivantes, mais dans un état grave.

secte kenya foret

A lire aussi : Une cliente écrasée par 300 kilos de bois dans un magasin Leroy Merlin

La suite après cette publicité

Un culte religieux qui prône le jeûne extrême

Que s’est-il passé ? En fait, cette secte prône des valeurs très extrêmes. Notamment le jeûne. Les adeptes n’auraient pas le droit de manger ou de boire durant de longues périodes. C’est certainement ce qui les a tués.

Le ministre de l’Intérieur pense maintenant engager des poursuites pour « terrorisme » contre le « pasteur » autoproclamé Paul Mackenzie Nthenge. Il serait la tête de fil du mouvement sectaire.

La suite après cette publicité

L’homme serait à la tête de l’Église Internationale de Bonne Nouvelle. Un culte religieux, une secte, qui prône le jeûne pour partir à la rencontre de Jésus.

Déterminé à éradiquer cette secte, le président William Ruto a dit vouloir mettre en place des mesures sévères « contre ceux qui veulent utiliser la religion pour faire avancer une idéologie louche et inacceptable« .

A lire aussi : Accident mortel : deux personnes se font percuter par le métro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo