Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition d’Emile : A-t-il pu survivre à un si jeune âge ?

Publié par Gabrielle Nourry le 11 Juil 2023 à 10:56
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le petit Emile est porté disparu depuis bientôt trois jours. Les recherches ont débuté le samedi 8 juillet mais n’ont toujours rien donné. La question que tout le monde se pose est de savoir si un enfant de 2 ans et demi peut survivre plusieurs jours dans une zone montagneuse ?

À lire aussi : Alors qu’il jouait devant la maison, cet enfant de 3 ans a disparu… Quelques heures plus tard, la police découvre quelque chose d’impensable !

L’inquiétude grandit après la disparition d’Emile

Alors qu’un adolescent disparu depuis 8 ans a été retrouvé, les espoirs après la disparition du petit Emile sont de plus en plus faibles. La course contre-la-montre continue pour tenter de retrouver le garçon de deux ans et demi qui a échappé à la surveillance de ses grands-parents le samedi 8 juillet.

Malgré les battues réalisées, Emile reste introuvable. Un nouveau dispositif de recherche plus ciblé a été mis en place. Mais alors que les recherches continuent, l’inquiétude commence à grimper. Le petit garçon peut-il survivre aussi longtemps dans ce milieu escarpé et montagneux ?

Emile est décrit comme un bon marcheur, autonome et débrouillard. Des qualités qui ne pourraient malheureusement pas suffire. À cet âge, « il ne peut pas parcourir plus de 2 ou 3 kilomètre » explique Raïssa Brulé-Pépin, ex-responsable de l’unité médicale des urgences pédiatriques d’Amiens dans la Somme.

emile

À lire aussi : Yves Bert, Marion Wagon, Cécile Vallin : Ces enfants qui n’ont jamais été retrouvés

Le garçon risque de manquer d’eau et de sucre

Si les chances de survie semblent faibles pour le petit garçon, d’autres situations donnent de l’espoir. On se rappelle notamment des enfants qui ont survécu très longtemps après un crash d’avion en Amazonie. Mais concernant Emile, les médecins s’inquiètent du risque de déshydratation.

L’enfant de deux ans et demi doit boire entre 700 ml et 1 litre d’eau par jour, notamment en cette période de canicule. « Les petits ont des réflexes. Ils savent exprimer leur soif et s’il y a un cours d’eau, il a pu aller boire. Mais le danger, c’est aussi qu’il tombe dedans » indique Sylvie Hubinois, pédiatre à Saint-Germain-en-Laye.

Si le garçon ne trouve pas d’eau, les conséquences seraient dramatiques. Le manque d’eau peut provoquer un oedème cérébral et un coma. Se pose aussi la question de la nourriture et notamment du sucre. Sans glucides, un enfant ne peut pas vivre plus deux à trois jours.

À lire aussi : Disparition d’Emile : son village marqué par un terrible drame causant 150 décès

À lire aussi : 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER