Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Chasse à l’homme en Dordogne : L’assaillant est enfin « neutralisé »

Publié par La rédaction le 31 Mai 2021 à 14:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un peu plus d’une journée après avoir entamé sa fugue, l’homme armé qui avait tiré sur les gendarmes dans le village du Lardin-Saint-Lazarre en Dordogne voit sa course s’arrêter. Sur Twitter, c’est le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a annoncé la nouvelle sur son compte officiel. Atteint d’une balle provoquant une blessure qui met sa vie en danger, Terry Dupin, l’homme armé, est pour l’heure à l’hôpital sous la surveillance accrue des forces de l’ordre.

La suite après cette publicité
dordogne-homme-recherché

>>> A lire auss : Traque en Dordogne : La photo du forcené diffusée !

La traque de l’assaillant en Dordogne terminée

Il est presque une heure de l’après-midi ce lundi lorsque Gérald Darmanin annonce la nouvelle sur son compte Twitter. « Dordogne : l’individu a été neutralisé » , écrit-t-il alors, marquant donc la fin de la fugue de Terry Dupin. L’homme armé avait tiré sur le compagnon de son ex-femme, avant de s’en prendre directement aux gendarmes dans la nuit de samedi à dimanche.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Selon les premières informations des médias présents en Dordogne, l’assaillant a été neutralisé en fin de matinée. Ce dernier demeure comme étant le seul blessé lors de l’assaut. Une blessure qui, visiblement, semble plutôt grave. Si les forces de l’ordre souhaitaient le convaincre de se rendre, de nouveaux tirs lancés à destination des autorités les ont poussé à riposter et à blesser gravement Terry Dupin.

>>> A lire aussi : Meurtrier des Cévennes : les images de sa cache dévoilées

La suite après cette publicité

Gendarmes et citoyens solidaires

Quelques heures avant l’assaut des forces de l’ordre, un appel à témoins a permis d’apporter de nombreuses informations aux autorités quant à l’emplacement au sein duquel pouvait probablement se trouver l’homme armé. L’assaut a donc pu être lancé, permettant de mettre un terme définitif à cette traque qui durait depuis maintenant presque 48 heures.

Après celle du tueur des Cévennes ayant marqué la population locale, cette fugue marquera probablement longtemps les esprits des habitants du Lardin-Saint-Lazarre en Dordogne.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Double meurtre dans les Cévennes : Le meurtrier dévoile les raisons de son passage à l’acte

Source : Le Parisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.