Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un garçon né fille a été obligé de dormir dans le dortoir des filles en voyage au ski

Publié par Jessy le 18 Mar 2023 à 5:33

En séjour aux sports d’hiver, un garçon transsexuel a été obligé de dormir dans le dortoir des filles pendant une semaine. Alors que Danielle Moreau a récemment choqué les internautes en évoquant l’homosexualité et la transsexualité, l’adolescent a été obligé de se plier à cette règle.

Né fille, le jeune garçon n’a pour le moment pas subi d‘intervention chirurgicale. Sa mère porte plainte contre la ville de Puteaux, organisatrice du séjour, et contre le prestataire choisi par la commune.

À lire aussi : TPMP : Une travailleuse du sexe transexuelle montre ses seins et traite les hommes de gros porcs

ski garçon transsexuel

Pixabay

Un garçon transsexuel forcé à dormir dans le dortoir des filles

Du 25 février au 4 mars, les enfants de la ville de Puteaux ont pu profiter d’un séjour aux sports d’hiver à Bardonecchia, en Italie. Mais selon les informations du Parisien, le voyage n’a pas été merveilleux pour tout le monde. Une mère de famille a décidé d’attaquer la commune de Puteaux et le prestataire retenu par la mairie pour l’organisation du voyage. L

a raison ? Son garçon adolescent a été obligé de dormir dans le dortoir des filles. En cause, le garçon est transsexuel, mais n’a pas encore subi d’intervention chirurgicale. « Un garçon trans est un garçon. Il devait donc être hébergé avec les garçons » explique la mère de famille. Si la justice a tranché sur les rumeurs transphobes dont est victime Brigitte Macron, la mère de l’adolescent a déposé plusieurs plaintes au pénal.

À lire aussi : Ce professeur projetait des images porno pendant ses cours

Une lettre d’un médecin certifiait la transition

Pour Sixtine, la mère de l’adolescent, l’erreur n’aurait pas dû être commise. Avant le voyage, elle a fait le nécessaire pour informer la mairie de la transition de son enfant. Pourtant, le garçon dû se résigner à dormir avec les filles.

« Nous avons transmis à la mairie une lettre d’un médecin de l’hôpital Robert-Debré qui certifie cette transition » a indiqué Sixtine. Aujourd’hui, elle veut se battre pour que l’erreur soit reconnue. Le garçon transsexuel reste quant à lui attristé par la situation. De son côté, la mairie affirme qu’une solution devait être trouvée par le prestataire. Les plaintes visent la mairie de Puteaux, la société Vels Voyages et les moniteurs, a indiqué Le Parisien.

À lire aussi : Meurtre de Valentin, stagiaire dans TPMP : un homme arrêté

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.