Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Indonésie : elle pose nue devant un lieu sacré, la sanction est exemplaire

Publié par FJ le 18 Avr 2023 à 18:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les autorités indonésiennes ne rigolent pas avec la religion et les lieux sacrés. Ce dimanche 16 avril 2023, une touriste russe et influenceuse, Louiza Kosykh âgée de 40 ans a été expulsée de Bali après avoir posé devant un lieu sacré, nue.

touriste expulsee bali lieu sacre pose nue

>>> À lire aussi : Bali : on arrache les dents aux dauphins pour protéger les touristes

La suite après cette publicité

De plus en plus de touristes à Bali, la religion mise à mal ?

Ce n’est plus un secret pour personne, depuis plus d’une dizaine d’années, Bali a le vent en poupe auprès des touristes et des influenceurs. Des lieux de verdures à n’en plus finir, des rizières sur des milliers d’hectares, des plages magnifiques, des villas a des prix dérisoires ou encore des temples, tous aussi sublimes les uns que les autres. Autant de facteurs qui font que les touristes sont des millions à se rendre sur cette petite île chaque année.

Mais alors que le pays vit du tourisme, les autorités tiennent malgré tout à préserver ce qui leur tient tant à cœur, la religion et aussi les lieux sacrés. Pour preuve, dimanche soir, le 16 avril 2023, une touriste russe a été exclue du pays pour une drôle de raison.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : À Bali, des touristes forcés de faire 50 pompes s’ils ne portent pas le masque ! (vidéo)

Elle pose nue devant un lieu sacré

Louiza Kosykh âgée de 40 ans, touriste originaire de Moscou a été prise en photo pour son compte Instagram sur banian de 700 ans, nue. Des clichés vivement partagés sur les réseaux sociaux et qui ont provoqué la colère des hindous majoritaires à Bali pour qui l’arbre est extrêmement sacré.

La suite après cette publicité

Et pour éviter que la situation ne se reproduise, les autorités ont décidé de prendre une décision exemplaire, l’expulser de l’île ce dimanche 16 avril 2023. Elle a donc pris l’avion pour Moscou, mettant fin par la même occasion à son visa de séjour, valable jusqu’en décembre 2024. Elle s’est justifiée, assurant que les clichés avaient été pris il y a plusieurs années et qu’elle ne savait pas que ce lieu était sacré.

>>> À lire aussi : Une touriste se peint un masque sur le visage et risque d’être déportée de Bali

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo