Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je suis chez moi, les bougnoules » : un jardinier attaqué au cutter par un septuagénaire

Publié par Fanny Jacob le 21 Nov 2023 à 20:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Après l’agression d’un octogénaire par une femme de 39 ans, un jardinier de 29 ans a été agressé au cutter par un septuagénaire après qu’il est proféré des propos racistes.

La suite après cette publicité
france jardinier agressé (1)

A lire aussi : Attaque du Hamas : Jean Messiha refoulé du lieu d’hommage aux victimes (vidéo)

Un jardinier agressé par un homme de plus de 70 ans

La suite après cette publicité

Le racisme est malheureusement très implanté en France. De nombreuses personnes en sont victimes chaque année, dont le présentateur Nagui en proie aux insultes.

De leur côté, les racistes sont souvent dénoncés sur les réseaux sociaux et dans les médias, pour sensibiliser notamment. C’était le cas par exemple avec cette chroniqueuse de Touche pas à mon poste qui a tenu des propos jugés racistes.

Et c’est aussi le cas avec ce septuagénaire qui a tenu des propos également jugés racistes envers un jeune jardinier. Les images de l’interaction, filmées par une caméra surveillance, ont d’ailleurs été relayées par Mediapart.

La suite après cette publicité

Dans ces images, cet habitant de Villecresnes (Val-de-Marne) a vu une camionnette bloquer la sortie de chez lui. Il s’agissait d’une camionnette d’entretien des espaces verts.

Plusieurs jardiniers étaient alors en train de travailler juste à côté. Le septuagénaire les a rejoints et a commencé à les insulter.

« Je suis chez moi, les bourricots. Je suis chez moi, les bougnoules. Alors, tu dégages, retourne chez toi » , a-t-il balancé aux jardiniers.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

A lire aussi : Une femme pompier agressée sexuellement en pleine intervention

L’homme accusé de violence avec arme et d’injure en raison de l’ethnie

Par la suite, l’homme a finalement agressé un jardinier de 29 ans, Mourad. Auprès de BFMTV, ce dernier s’est confié sur son agression.

La suite après cette publicité

« C’est allé très vite. Je sens le sang qui coule dans mon cou, je sens le chaud » , explique le jardinier agressé. L’homme lui avait infligé un coup de cutter provoquant une entaille de 10 cm dans le cou.

Par la suite, Mourad est parti se réfugier chez la propriétaire chez qui il travaillait, donc juste à côté. Il y a appelé son épouse.

« Je lui ai dit : ‘tu diras au revoir à notre fils’, parce que moi, je me voyais partir, le sang qui coulait et tout, j’ai cru partir » , a-t-il assuré.

La suite après cette publicité

Le septuagénaire a été interpellé par les autorités locales. Il a finalement été placé sous contrôle judiciaire. Il fait l’objet d’une enquête pour « violence avec usage d’une arme » et pour « injure non publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion » .

A lire aussi : Une nounou agressée par de faux livreurs : les images chocs