Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

La police l’arrête pour avoir appelé quatre fois les secours pour dire qu’il était « fatigué »

Publié par Nicolas F le 21 Sep 2021 à 9:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Tout le monde sait qu’appeler les secours, la police, les pompiers ou tout numéro d’urgence sans véritable raison urgente n’est absolument pas une blague à faire. Les appels non fondés engendrent une mobilisation de la ligne téléphonique inutilement et dans certains cas, les canulars peuvent même mener à l’envoi de personnel sur les lieux sans raison. Un homme qui appelait les urgences parce qu’il était « fatigué » a été arrêté et risque une condamnation.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : 911 : ces 5 vrais appels d’urgence vont vous terrifier

Il appelle quatre fois le 911 pour faire part de sa fatigue

Daniel Schroeder, un homme de 61 ans a été arrêté à Evansville, dans l’Indiana, après avoir appelé quatre fois le 911 dans la même soirée. Le 911 est le numéro d’appel des urgences aux États-Unis. Selon le rapport de police, l’homme « n’arrêtait pas d’appeler pour dire qu’il était fatigué ». En réalité, ce sexagénaire avait appelé quatre fois dans la même soirée du 11 septembre mais il avait des antécédents. La veille, il venait de plaider coupable au tribunal, pour une affaire concernant des appels injustifiés au 911.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Facebook est en panne, ils appellent le 911 !

Déjà en sursis pour des faits similaires, la police l’arrête dans la soirée

Le juge avait condamné Daniel Schroeder à six mois d’incarcération mais il lui avait accordé une remise de peine lui permettant d’éviter l’emprisonnement s’il promettait de ne plus appeler les urgences. Daniel Schroeder n’a pas respecté sa promesse, appelant à quatre reprises le 911 pour dire qu’il était « fatigué », à peine quelques heures après sa condamnation. La police est directement venue le chercher après les appels intempestifs et il devra rester dans un centre pénitentiaire pendant 60 jours en attente d’un nouveau procès.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Covid-19 : une femme de 53 ans décède malgré de nombreux appels au Samu

homme arrêté pour avoir appelé le 911 sans raison
Crédits : Police