Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Magali Blandin : son mari avait écrit un scénario terrifiant préméditant le meurtre sa femme

Publié par Mélanie le 23 Mar 2021 à 17:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En février 2008,  le mari de Magali Blandin lançait une société de production de films. Il avait écrit un scénario terrifiant qui détaillait un meurtre semblable à celui de sa femme.

Magali-Blandin

A lire aussi : Magali Blandin : « narcissique » et « colérique », le vrai visage de son mari dévoilé !

Meurtre de Magali Blandin : son mari avait tout écrit

Le corps de Magali Blandin a été retrouvé ce samedi 20 février à Rennes plus d’un mois après sa disparition. La mère de famille avait mystérieusement disparu le 10 février dernier.  Son mari est passé aux aveux. En effet, le mari de la victime a reconnu l’avoir tuée à coups de batte de baseball lors de sa garde à vue. Jérôme G a été placé en garde à vue et en détention provisoire.

Alors qu’ils étaient en instance de divorce, il est soupçonné d’avoir alimenté son projet criminel depuis novembre 2020. Néanmoins, un élément intrigue les enquêteurs. Dans les années 2000, passionné de cinéma, Jérôme G a crée sa propre boite de production « Film à part » . Souhaitant percer dans le monde du cinéma, il a rédigé en 2008 un long métrage intitulé « Ego Sum » .

Dans ce scénario, il dessine le portrait d’un homme nommé Thomas qui en apparence semble heureux et comblé. Mais en réalité ce personnage de fiction est schizophrène, frustré et brimé par sa femme qu’il finit par tuer avant de transporter son corps dans la forêt. Une scène qui a fait écho car elle rappelle l’affaire en cours. C’est une amie proche du couple qui a remis le scénario aux enquêteurs.

La victime avait déposé plainte pour violences conjugales

Magali Blandin s’était présentée en septembre 2020 à la gendarmerie pour porter plainte pour coups et blessures. Son mari avait été placé en garde à vue avant d’être relâché. Le parquet avait décidé de classer l’affaire n’ayant pas assez de preuves … Alors plusieurs questions se posent, notre système judiciaire est-il défaillant ? La mort de Magali Blandin aurait-elle pu être évitée ?

Quatre enfants sont nés à l’issue de cette union. Ces derniers sont âgés de 4, 7, 12 et 14 ans . Depuis le 5 mars, les enfants du couple sont placés en famille d’accueil. Le père de famille avait informé les autorités qu’il faisait l’objet de menaces de la part des Georgiens. Les enquêteurs ont finalement découvert que Jérôme G était victime de chantage car ce dernier avait engagé des Géorgiens pour éliminer sa femme. Ces derniers qui avaient déjà reçu un premier versement de 20 000, le faisaient chanter car ils étaient en possession d’un enregistrement où il déclarait son intention de tuer sa femme.

Les parents du suspect mis en examen

Jérôme G est soupçonné d’avoir entrainé ses parents dans son projet machiavélique. Ces derniers, âgés respectivement de 72 et 75 ans, sont accusés d’avoir non seulement fournis un alibi à leur fils mais aussi d’avoir remis une somme importante à Jérôme dont une partie a ensuite été reversée aux Géorgiens pour éliminer Magali Blandin.

Mis en examen pour « complicité de meurtre par conjoint » , la seule question que les enquêteurs se posent est de savoir si ces derniers étaient au courant.

A lire aussi : Magali Blandin : son corps retrouvé, son mari avoue l’avoir tuée

0