Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Meurtre du couple Muller : quatre ans après, le tueur passe aux aveux

Publié par Fanny Jacob le 17 Nov 2023 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Quatre années après le meurtre du couple Muller en Gironde (33), l’auteur du crime a avoué les faits. Il s’agissait en fait d’un voisin de la famille.

La suite après cette publicité
affaire muller (1)

A lire aussi : Après avoir violé son fils il y a trente ans, il récidive avec ses petits-enfants

Affaire Muller en Gironde : rappel des faits

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Dans le milieu policier, il arrive très souvent que des affaires ne soient pas résolues et que l’auteur du crime soit finalement identifié plusieurs années après.

C’est arrivé par exemple avec ce père de famille qui a avoué le meurtre de son fils 18 ans après. Mais aussi, avec cette petite fille assassinée, dont le tueur a été retrouvé 50 ans plus tard.

Et c’est également ce qui arrive en ce moment même avec l’affaire Muller. Pour rappel des faits, Jean-Claude Muller, 58 ans, et son épouse Sylviane, 50 ans, ont été retrouvés morts chez eux en décembre 2019.

La suite après cette publicité

Le couple a été assassiné à coups de couteau, à leur domicile situé à Izon, en Gironde. Depuis les faits, personne ne sait ce qui s’est passé. Un cold case dont le dossier vient juste d’être ouvert à nouveau.

affaire muller (1)

A lire aussi : Attentats du 11 septembre : nouvelle découverte 22 ans après le drame

La suite après cette publicité

L’auteur du crime a avoué le double assassinat

Pour cause, l’auteur de cet acte terrible a finalement été identifié, quatre ans après le meurtre des Muller. Un homme a été arrêté, mis en examen et placé en détention provisoire.

Cet homme en question est en fait un voisin de la famille Muller. Âgé de 55 ans, le voisin du couple a avoué les faits.

La suite après cette publicité

La police l’a arrêté, car, après des analyses poussées, elle a retrouvé des traces d’ADN sur les lieux du crime lui correspondant, ainsi qu’une empreinte de chaussure, également correspondante.

Un homme inconnu de la justice et ayant une activité professionnelle stable que personne n’aurait soupçonné. Pour le moment, le motif du meurtre n’est pas connu.

affaire muller (1)
La suite après cette publicité

A lire aussi : Mort de Marie Trintignant : que deviennent ses 4 enfants 20 ans après sa disparition ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.