Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : Un père non-vacciné perd la garde de son enfant

Publié par Céline le 13 Jan 2022 à 21:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Québec, un tribunal a récemment suspendu, de manière temporaire, les droits de garde d’un père non-vacciné contre la covid et complétement opposé aux mesures sanitaires.

Choc Un père non-vacciné suspendu de ses droits parentaux au Québec !

Image Pixabay

>> A lire aussi : Ikea prend une décision radicale face à ses employés non-vaccinés 

Un père non-vacciné suspendu de ses droits parentaux au Québec

Au Québec, un juge a suspendu temporairement les droits d’accès d’un père d’un enfant de 12 ans parce qu’il n’est pas vacciné contre la COVID-19. Il s’agit du premier cas de jugement privant un parent de ses droits d’accès à cause d’une éventuelle vaccination. Me Sylvie Schirm, avocate d’expérience spécialisée en droit de la famille explique qu’au Québec, les litiges impliquant des enfants sont tranchés en fonction de ce qui est dans leur meilleur intérêt. 

Dans son jugement daté du 23 décembre, Jean-Sébastien Vaillancourt, juge de la Cour supérieure, a estimé qu’il aurait été dans le meilleur intérêt de l’enfant d’avoir des contacts avec son père. Mais par contre, cela n’aurait pas été dans son intérêt d’avoir des contacts avec lui… Si celui-ci n’était pas vacciné. Et également complétement opposé aux mesures sanitaires…

>> A lire aussi : Emmanuel Macron « assume totalement » et revendique ses propos polémiques sur les non-vaccinés

Une pression très forte chez les non-vaccinés québécois

La pression est très forte au Québec sur les individus non-vaccinées. En effet, la province francophone veut notamment instaurer une nouvelle taxe uniquement pour les personnes non-vaccinées.

Durement frappée par la vague Omicron, le gouvernement souhaite que cette contribution santé soit d’un montant significatif. Celui-ci est d’ailleurs, pour l’heure, encore en discussion. Mais une chose est sûre pour le gouvernement : « Ce n’est pas à la population Québécoise de payer« . A affirmé François Egault, Premier ministre québécois.

>> A lire aussi : L’entrée en réanimation bientôt payante pour les non-vaccinés Covid ? 

Source : Yahoo
close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.