Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Insultes envers les pompiers, la police et Jean-Michel Blanquer : Cette peine que risque Rayanne B. (vidéo)

Publié par Sacha JOUANNE le 22 Oct 2021 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a de nombreuses semaines, ce jeune tiktokeur français avait fait parler de lui dans les médias car il s’était filmé en train de voler dans un camion de pompiers. Mais ces derniers jours, il a insulté et menacé Jean-Michel Blanquer. Suite au dépôt de plainte du ministre de l’Éducation nationale, ce jeune homme comparaîtra le 2 novembre prochain devant le tribunal correctionnel d’Évry. Il a d’ailleurs posté une vidéo sur son compte Tik Tok pour révéler la peine requise. Découvrez les images de cette vidéo ci-dessous. 

>>> A lire aussi : Cette influenceuse se suicide en plein live : une scène affreuse (Vidéo)

Ce tiktokeur français est un habitué des vidéos polémiques

C’est un jeune homme qui fait beaucoup parler de lui ces derniers temps. Le tiktokeur Rayanne B., surnommé Rayan Psn, avait fait le buzz sur les réseaux sociaux, au début du mois d’octobre, en postant une vidéo assez choquante. Il s’était montré en train de rentrer dans un véhicule de secours des pompiers sans en avoir l’autorisation alors que ces derniers étaient en pleine intervention à Ablon-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Il aurait également volé du matériel, finalement retrouvé à proximité du camion. Sur son compte Snapchat, il avait même posté une photo en faisant un doigt d’honneur avec comme commentaire : « Nik tous les pompiers de France qui font les malins » . Les sapeurs-pompiers de Paris ont notamment décidé de porter plainte contre cet individu à la suite de cette histoire.

Cependant, il faut tout de même savoir que ce n’est pas la seule vidéo polémique à son sujet. En effet, dans une autre vidéo, ce tiktokeur s’était filmé en train de menacer des forces de l’ordre en déclarant vouloir : « aller dans le commissariat, Allah Akbar, je vais les n*quer » . Des propos très choquants et prononcés en imitant le bruit des balles d’une arme à feu avec son poing.

Face à ce comportement, ce jeune homme a été interpellé le dimanche 3 octobre dernier. Afin de se justifier auprès des forces de l’ordre, l’individu s’est défendu en déclarant que ces vidéos étaient placées sous le signe de « l’humour » .

Trois mois de prison requis à son encontre

Mais à la suite de sa garde à vue, Le Parisien a révélé que Rayan Psn a écopé d’un stage de citoyenneté. Mais ces derniers jours, ce jeune homme a récidivé en postant une vidéo sur ses réseaux sociaux. Dessus, on le voit déclarer : « Là on arrive, vous allez voir, n*** ta mère à Blanquer et à l’Education Nationale bande de fils de p*** » , aux côtés d’un homme brandissant un pistolet. Jean-Michel Blanquer a alors décidé de porter plainte contre ce tiktokeur.

En conséquence, Rayanne B., comparaîtra le 2 novembre prochain devant le tribunal correctionnel d’Évry pour « outrage et menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique » . Selon les informations du Parisien, le parquet aurait requis une peine de 140 heures de travail d’intérêt général, qui peut se transformer en trois mois de prison ferme s’il ne les effectue pas. C’est alors pour cette raison que ce jeune garçon a posté une vidéo sur son compte Tik Tok en annonçant : « 3 mois de prison pour des vidéos » . Suite à cette publication, certains internautes ont posté des messages pour le défendre comme : « Il y a trop de gens qui disent mérité alors qu’ils ne connaissent que 5% de l’histoire » ou encore d’autres pour le blâmer : « Tu t’en sors bien déjà ! Que 3 mois ? Dommage » .

>>> A lire aussi : Violée dans un train, la réaction des passagers est invraisemblable