Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un chauffeur-livreur de 50 ans meurt enseveli sous sa cargaison de gravats

Publié par FJ le 05 Déc 2023 à 21:29

L’émotion est encore vive dans l’Aude. Un chauffeur-livreur de 50 ans est mort sur un site du cimentier Lafarge à Port-la-Nouvelle comme le rapportent nos confrères de France 3 ce lundi 4 décembre 2023.

Il a été enseveli sous la cargaison de gravats qu’il transportait. Une enquête a été ouverte et confiée au parquet de Narbonne pour « homicide involontaire ».

chauffeur livreur mort 54 ans
© Lafarge

>>> À lire aussi : Un ouvrier meurt la tête arrachée par une pelleteuse à l’aube de sa retraite

Un drame à la cimenterie Lafarge

C’est un fait fort heureusement très rare. Ce lundi 4 décembre 2023, vers 6 heures du matin, la cimenterie Lafarge de Lafarge à Port-la-Nouvelle (Aude), a été le théâtre d’un drame. Dans la matinée, un homme de 50 ans, très expérimenté allait faire son travail habituel, à savoir décharger des gravats dans son camion.

Mais rien ne s’est passé comme prévu. Pour cause, il a été enseveli sous la cargaison. Une source proche du dossier explique qu’il est descendu de son camion pour s’assurer du bon déchargement de la marchandise. Une procédure totalement normale.

>>> À lire aussi : Un motard survit par miracle à un accident alors qu’il a une tige en métal qui lui traverse le visage

Il a tenté de passer un appel

Mais c’est alors qu’il a été enseveli par les gravats. Il a tenté de passer un appel pour prévenir quelqu’un, en vain. Il est décédé quelques minutes plus tard. Une enquête a été ouverte par le parquet de Narbonne pour comprendre comment un tel drame a pu se produire.

« Des expertises seront menées pour arriver à déterminer les causes de ce décès. Il déchargeait un camion de gypse, il n’y a pas de témoin direct, ce qui est normal pour un tel déchargement. L’émotion est grande sur le site, où le directeur de la cimenterie a réuni les équipes pour un moment de recueillement lundi après-midi » a indiqué un représentant de Lafarge Holcim France à l’AFP.

>>> À lire aussi : Un collégien de 14 ans décède sur un chantier, lors de son stage d’observation

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.