Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une adolescente séquestrée et torturée par ses parents à cause de son orientation sexuelle

Publié par FJ le 17 Jan 2024 à 21:27

La petite ville de Vandœuvre-lès-Nancy, dans la banlieue de Nancy a été le théâtre d’un calvaire qui a duré plusieurs mois pour une adolescente de 17 ans. Un calvaire qui a pris fin jeudi 11 janvier 2024 après l’intervention de la police.

En effet, depuis quelques semaines, elle était séquestrée par ses parents et frappée à coup de bâton, selon les informations de L’indépendant. La raison ? Ils auraient découvert son orientation sexuelle et auraient tenté « de la soigner ».

une adolescente sequestree orientation sexuelle
© Pixabay

>>> À lire aussi : Une collégienne de 13 ans, enlevée, séquestrée et violée par un homme de 51 ans

Une jeune adolescente séquestrée par ses parents

Le calvaire d’une jeune fille de 17 ans a pris fin jeudi 11 janvier 2024 grâce à l’intervention de la police à Vandœuvre-lès-Nancy, en banlieue de Nancy. L’histoire tragique a débuté en juin lors de ses vacances en Turquie, où sa grand-mère découvre sa relation amoureuse avec une autre fille, déclenchant un scandale familial.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La famille décide alors de retenir l’adolescente en Turquie jusqu’en octobre, lui coupant alors son téléphone et tous ses moyens de communication. Elle devait constamment être en présence d’un adulte et était régulièrement frappée à coups de bâton. Contrainte de porter le voile, elle subit une interdiction totale de retourner à l’école à son retour à Nancy. Sa seule sortie autorisée est à la mosquée et elle doit être entourée. Une mise à l’écart pour lui permettre de « se soigner ».

>>> À lire aussi : « Sur allah j’te n*que ta mère » : scène d’horreur à Lyon, une adolescente tabassée et séquestrée dans un sous-sol par 4 jeunes filles

Les parents ont été placés en garde à vue

La Cellule Enfance Meurthe-et-Moselle Accueil (CEMMA) est intervenue après avoir reçu un signalement. Suite à cela, la police a été contactée et elle s’est rendu au domicile de la famille jeudi 11 janvier 2024.

Les parents ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils ont rapidement reconnu les faits. L’adolescente de 17 ans, ayant également été victime de violences physiques, ainsi que sa sœur de 13 ans, ont été placées en foyer. Les parents, poursuivis pour divers chefs d’accusation, ont été présentés devant un magistrat du parquet de Nancy, qui a demandé leur placement sous contrôle judiciaire jusqu’à l’audience devant le tribunal correctionnel prévue le 13 juin prochain.

>>> À lire aussi : A 16 ans, elle a été séquestrée et prostituée : le récit édifiant de Lola

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.