Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme de 53 ans épouse son fils adoptif de 22 ans

Publié par Elodie GD le 04 Nov 2023 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À 53 ans, Aisylu Chinzhevskaya Mingalim a réalisé son rêve de jeune fille : se marier. Si les premières lignes de cette histoire font sourire, la suite va vous surprendre… En effet, l’élu de son cœur n’est autre que son fils adoptif de 22 ans, dont elle a obtenu la garde alors qu’il en avait 14.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Gilbert Montagné raconte que son fils a épousé « sa demi-soeur »

Elle épouse son fils adoptif

L’histoire d’Aisylu Chinzhevskaya Mingalim et Daniel Chizhevsky n’est pas celle que l’on croit. Pourtant, leurs photos de mariage dignes d’un conte de fées ont l’air tout ce qu’il y a de plus classiques. Mis à part la différence d’âge qui scandalise les plus puritains, Daniel et Aisylu ont tout du couple idéal.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Seulement, quand on se penche sur leur histoire, le malaise se crée.

En effet, Daniel, 22 ans, est le fils adoptif d’Aisylu. Un fils qui a grandi durant huit ans à ses côtés… et dont la Russe a fini par tomber amoureuse.

À 53 ans, elle épouse son fils adoptif de 22 ans
La suite après cette publicité

À lire aussi : L’influenceuse qui a divorcé de son mari et épousé son beau-fils attend un heureux événement

« Notre relation est parfaite »

Leur histoire commence quelques années auparavant, à l’époque où Aisylu Chinzhevskaya Mingalim donne des cours de chant dans un orphelinat. Orphelinat dans lequel réside Daniel Chizhevsky, un adolescent de 13 ans avec lequel elle noue une forte relation.

La suite après cette publicité

Très vite, Aisylu décide de l’adopter, et le recueille chez elle un an plus tard.

Au fil du temps, leur relation évolue. Et l’amour, au départ maternel, que porte Aisylu à Daniel se transforme en quelque chose de différent. C’est ainsi que huit ans plus tard, les tourtereaux ont célébré leur union.

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Свадебный фотограф | Казань (@kmillkgl)

La cérémonie a eu lieu le 20 octobre dernier dans un restaurant de Kazan, en Russie. Fiers de cette union, Aisylu et Daniel ont affiché les clichés de mariage sur leurs réseaux sociaux respectifs. « Notre relation est parfaite. Nous ne pouvons vivre l’un sans l’autre. Nous sommes sur la même longueur d’ondes », a déclaré la quinquagénaire dans les colonnes d’un média local.

Les services de protection de l’enfance s’en mêlent

Comme beaucoup, les services de protection de l’enfance ont été scandalisés à l’annonce du mariage d’Aisylu et Daniel. C’est pourquoi ils ont pris la décision de retirer à cette dernière la garde de ses cinq enfants adoptifs : un garçon et quatre filles.

En désaccord avec leur décision, Aisylu souhaite récupérer leur garde. Elle craint notamment que ces derniers ne soient placés dans des familles qui ne leur conviennent pas. Toujours dans les colonnes du média local, elle a fait savoir qu’elle souhaitait les récupérer pour ensuite fuir à Moscou. Une ville dans laquelle elle espère pouvoir vivre plus librement.

À lire aussi : Violée et enceinte, une fillette de 11 ans est forcée par ses parents d’épouser son violeur

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.