« Le plus petit resto de Belgique » : deux clients par soir dans un lieu secret, le concept unique de ce restaurant intrigue et fascine

Publié par Maxime le 20 Août 2019

L’adresse est étonnante et mérite amplement sa place dans le classement des dix restaurants les plus insolites du Vieux Continent. Inutile toutefois de chercher ses coordonnées sur Internet, vos efforts seraient vains. « Le plus petit resto de Belgique » , son nom officieux puisqu’il n’en a pas véritablement, fait partie de ces lieux envoûtants, atypiques et chargés de mystère. Joël, le propriétaire de cet établissement n’accueille que deux clients par soir, du jeudi au samedi, dans un lieu tenu secret, dévoilé seulement 48 heures avant la réservation. Le cadre intimiste et feutré, convient idéalement aux amoureux soucieux de célébrer une grande occasion.

Plus petit resto

>>>À lire aussi : Découvrez le top 25 des plus beaux restaurants du monde, ça donne envie !

« Le plus petit resto de Belgique » , un concept novateur porté par un patron aux multiples casquettes

Le concept du « plus petit resto de Belgique » est né de l’esprit de Joël, entrepreneur aux casquettes multiples. Ce Belge, marchand d’art, collectionne, expose et vend des tableaux de maître dans une petite boutique coquette de Bruxelles. Outre son goût pour l’art, Joël dirige un restaurant dans la capitale belge, voisin de sa galerie d’art. En quête de nouveaux défis, le patron s’est mis en tête d’associer ses deux passons. Il dresse ainsi une table pour deux convives dans la partie la plus cosy de son échoppe, à raison de trois soirs par semaines. Un véritable cocon, hors du temps et du tumulte quotidien, qui séduit chacun de ses clients.

>>>À lire aussi : Le restaurant se trompe de bouteille et leur sert un vin à 5100 euros

Comptez toutefois 300 euros pour le menu sans boisson

Les réservations pour cette table atypique s’effectuent uniquement par mail, via une plateforme gérée par une agence spécialisée. « C’est le site qui prend en charge le client au tout début et qui me transmet leurs desiderata. Il y a des demandes particulières, en général des demandes en mariage, des fiançailles… » confie Joël à Franceinfo. Pour la décoration, le patron mise sur une ambiance feutrée dans une pièce garnie de lumières sombres et de tableaux ou portraits en tous genres.

Il vous faudra tout de même débourser 300 euros, sans le vin, pour s’offrir un dîner dans le « plus petit resto de Belgique » . Pour assurer le service, Joël doit suivre un parcours dans un dédale d’escaliers et de couloirs pour rejoindre la cuisine de son restaurant, où son chef réalise avec minutie les mets savoureux de sa carte riche et fournie.

>>>À lire aussi : Le propriétaire d’un KFC fait campagne pour avoir son étoile au Guide Michelin

0