Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

KFC : un gros changement débarque dans le fast-food !

Publié par Jessy le 02 Oct 2021 à 9:49

Le Nutri-Score est presque devenu une information quotidienne chez les consommateurs. Certains n’y prêtent pas attention, alors que d’autres vérifient le Nutri-Score sur chaque produit qu’ils consomment.

Après McDonald’s cet été, c’est au tour de l’enseigne KFC de se mettre à la page.

KFC admet que certains de ses poulets sont malades

@kfc_france

>>> À lire aussi : Cookie Day : Vous pourrez déguster des cookies gratuits le 6 octobre !

KFC affiche désormais le Nutri-Score de ses produits !

Quand on se rend dans un fast-food, on a rarement envie de connaître le Nutri-Score. Et pourtant, cette pratique se répand de plus en plus. Dans les supermarchés, tous les produits (ou presque) affichent leur Nutri-Score. Une aubaine pour les consommateurs, qui souhaitent de plus en plus consommer « mieux ».

Mis en place par Santé Publique France, le Nutri-Score prend place dans les fast-foods. Cet été, c’est l’enseigne McDonald’s qui s’est lancée dans l’aventure. Un exemple que KFC a également suivi. Le roi du poulet propose désormais aux consommateurs de s’informer sur le Nutri-Score des produits qu’il propose. « Aujourd’hui, 70% de nos produits ont des Nutri-Score compris entre A et C. Et nous nous engageons à ne plus en avoir aucun au niveau E dans le courant 2022. Cela concerne surtout les pâtisseries » a indiqué Cédric Losdat, le directeur général de KFC France.

KFC admet que certains de ses poulets sont malades

>>> À lire aussi : La face cachée de Too Good To Go : Les salariés livrent des témoignages alarmants

Quels sont les objectifs du Nutri-Score ?

Le système d’étiquetage nutritionnel a été mis en place en France pour informer les consommateurs, et classe les produits des plus favorables (Nutri-Score A) aux moins favorables (Nutri-Score E). Chaque produit est désormais calculé en fonction des nutriments à favoriser et ceux à limiter.

Les produits caloriques, les acides gras saturés ou encore les produits très sucrés ou très salés auront un mauvais Nutri-Score. À l’inverse, les légumes, fibres et protéines auront tendance à avoir un meilleur Nutri-Score. Aujourd’hui, beaucoup de produits obtiennent un Nutri-Score compris en B et D. Est-ce que les fast-foods arriveront, avec le temps, à atteindre le niveau A ? Affaire à suivre.

>>> À lire aussi : Les plats préférés des Français en hiver

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.