Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Raclette : Comment faire des versions plus allégées ?

Publié par Romane TARDY le 04 Déc 2022 à 15:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’hiver approche, mais la saison des raclettes est déjà ouverte. Nous sommes sûrs que parmi vous certains ont déjà cédé à la tentation d’un bon repas autour de la fameuse machine pour faire fondre le fromage. Malheureusement, pour d’autres, manger une raclette est surtout la tentation extrême à laquelle il faut résister, car c’est très calorique. Fromage, charcuterie, patates, c’est sûr, on ne fait pas dans le light. Mais comme il faut savoir se faire plaisir, on vous propose des astuces pour préparer des recettes de raclette plus allégées.

À lire aussi : Un nouveau restaurant de 300 m2 propose de la raclette à volonté pour seulement 25 euros par personne

La raclette, un repas convivial et réconfortant en hiver

Qu’est-ce qui plait tant dans la raclette ? C’est un plat réconfortant, chaleureux et qui souvent se consomme bien entouré, créant de la convivialité. Il réchauffe aussi les soirées d’hiver. De plus, ce plat a une valeur énergétique assez conséquente. C’est aussi très facile à préparer : vous avez juste à cuire les pommes de terre et à préchauffer l’appareil pour enfin sortir le fromage et la charcuterie.

De plus, chacun y trouve son compte, car il peut préparer son assiette à sa sauce, avec les quantités qu’il souhaite et les accompagnements qui le tentent le plus. Chacun peut aussi faire fondre son fromage comme il l’entend, surtout qu’il existe différentes sortes : fumé, aux herbes, au poivre… C’est finalement manger ce plat qui prend le plus de temps, mais cela permet de profiter d’un bon moment à table.

À lire aussi : La tendance de la raclette à l’ananas : allez-vous craquer ?

Un gouffre calorique

Mais niveau calorie, ça donne quoi ? Eh bien, la raclette contient 350 calories pour 100 grammes de fromage. Cela équivaut à environ 175 calories pour une tranche, qui pèse environ 50 grammes. Le nombre de calories dépend donc évidemment du nombre de fromages que vous consommez.

D’autres aliments viennent ensuite compléter l’apport calorique. Pour 100 grammes de charcuterie, on a un apport de 275 calories. Pour les pommes de terre, c’est plus léger, 75. Enfin, si vous accompagnez ce repas de vin, blanc de Savoie de préférence, il faut ajouter 80 calories environ. Si on additionne le tout, selon les proportions, on a un repas bien lourd et pas très sain.

Comment faire alors pour ne pas déguster un repas trop gras quand on est amené à manger une raclette ? Vous pouvez déjà limiter les portions. En moyenne, pour un repas, elles sont les suivantes :

  • 4 tranches de fromage 
  • 150 grammes de charcuterie
  • 3 pommes de terre
  • 2 verres de vin 

Si vous voulez alléger, il faut les diviser par deux en privilégiant ce que vous préférez. Sinon, vous pouvez opter pour une recette carrément plus light. Il faut alors choisir d’autres aliments. Voici les alternatives possibles pour manger une raclette plus légère.

Des astuces pour une version allégée

Fromage

Remplacez le classique fromage à raclette par de la cancoillotte, qui ressemble en goût et en texture, mais qui est trois fois moins calorique. Vous pouvez aussi préférer d’autres fromages plus légers comme la mozza, le chèvre ou encore l’emmental.

Si vous ne voulez pas remplacer, quelques astuces toutes bêtes existent. Tout d’abord, demandez au fromager des tranches fines et ne remettez pas de fromage à fondre tant que vous n’avez pas mangé ce qu’il y a dans votre assiette. Cela évite de vous gaver.

Ne vous forcez pas non plus à finir pour ne pas gâcher, car le fromage à raclette se congèle vraiment bien.

Charcuterie

Choisissez de la viande de qualité et évitez les produits transformés. Pour de la charcuterie plus légère, évitez la rosette, le salami ou encore le jambon de Bayonne. Préférez-y la viande de grison ou le jambon blanc.

Vous pouvez aussi choisir de complètement changer en optant pour des filets de poulet ou des escalopes de dindes, qui sont bien plus sains que la charcuterie. Plus étonnante, la raclette de la mer est aussi possible avec de la truite fumée, qui est moins grasse que le saumon.

Pommes de terre

Optez pour des légumes à la place des pommes de terre, comme les carottes, les poivrons ou encore les champignons. Sinon, vous pouvez aussi prendre de la patate douce qui est un féculent moins calorique. L’option salade est aussi possible.

Enfin, vous pouvez évidemment remplacer le vin par de l’eau. Vous pouvez aussi boire une bonne soupe avant pour éviter les abus dû à une grosse faim.

Si vous voulez vraiment faire un dessert, exit les pâtisseries. Optez pour une salade de fruits, ce sera très bien. De toute façon, vos convives seront déjà bien calés avec la raclette, même dans sa recette version allégée.

Maintenant, que vous avez ces astuces, c’est à vous de composer vos propres recettes pour créer des versions plus light, et qui vous permettront d’en faire plusieurs dans l’hiver sans que ce soit trop calorique.

À lire aussi : Raclette parfaite : Cet outil vous permettra de prévoir les bonnes proportions pour régaler vos convives

0