Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Orgasme, libido… Adriana Karembeu se lâche sur le plaisir féminin sous le regard de Michel Cymes

Publié par Celine Spectra le 13 Juil 2022 à 7:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 12 juillet 2022, le premier numéro des « Pouvoirs Extraordinaires du corps humain », se consacre aux étonnantes facultés de l’esprit concernant le désir et le plaisir féminin. Coquin, beaucoup moins rationnel qu’auparavant, mais toujours autant scientifique !

Adriana Karembeu et Michel Cymes partent à la découverte des Pouvoirs extraordinaires de plaisirs féminins

« Une recherche de plaisir pas toujours facile »

La suite après cette publicité

Tout le monde se rappelle l’inoubliable scène de simulation avec Meg Ryan dans le film « Quand Harry rencontre Sally ! ».

La suite après cette vidéo

Michel Cymes et Adriana Karembeu ont décidé d’aborder, ce mardi 12 juillet, le sujet encore bien tabou du plaisir et désir féminin. À travers un approfondissement tout ce qu’il a de plus scientifique, Michel Cymes révèle qu’en France, chaque année, « 100 000 personnes poussent la porte d’un sexologue. ». Ce qui est la preuve que la recherche du plaisir ne va pas toujours de soi… Mais aussi que tout ne fonctionne pas à chaque fois très bien.

Dans cette nouvelle formule des « Pouvoirs extraordinaires du corps humain », ils ont donc souhaité aborder des sujets qui ramènent à un organe majeur, le cerveau. Mais aussi aux facultés encore méconnues de l’esprit. Et il s’avère que par chance, la science s’intéresse de plus en plus aux phénomènes de prime abord complétement irrationnels.

La suite après cette publicité

« 35% des Françaises avouent ne pas être satisfaites sexuellement parlant »

Saviez-vous d’ailleurs qu’en France, 35% des femmes se disent insatisfaites ? Il est également étonnant d’apprendre que la majorité affirme avoir des orgasmes à 40 ans et que 20% des Françaises ignorent où se situe exactement leur clitoris…

Michel Cymes et Adriana Karembeu se sont donc donnés pour mission de faire le tour des pratiques et des solutions sur ce sujet tellement tabou, qu’un nouveau programme d’éducation a été mis en place au collège. En effet, depuis 2017, la représentation du clitoris a fait son apparition dans les manuels scolaires sur les planches anatomiques. De plus, des cours, incluant la notion du plaisir, sont devenus obligatoires depuis 2021. Ceci afin d’éviter que  « le porno ne devienne un tutoriel pour les adolescents ».

La suite après cette publicité
Source : Public