Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Crash de l’avion au Népal : La copilote a perdu son mari dans un autre accident 16 ans plus tôt

Publié par Gabrielle Nourry le 18 Jan 2023 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dimanche 15 janvier, un avion de ligne de la compagnie Yeti Airlines s’est écrasé au Népal. Il transportait 72 personnes à bord. Parmi les passagers se trouvaient 4 membres de l’équipage. Ce crash cache aussi un drame intime. La copilote avait perdu son mari lors de l’accident d’un appareil de la même compagnie.

À lire aussi : Atterrissage raté : le pilote s’éjecte en urgence (vidéo)

Le crash au Népal marqué par une terrible coïncidence

D’après l’agence Press Trust of India (PTI), la copilote de l’avion, Anju Khatiwad, a rejoint l’aviation civile népalaise et la compagnie Yeti Airlines en 2010 après avoir perdu son mari lors d’un accident d’un appareil de la même entreprise. Le crash avait eu lieu en 2006 peu de temps avant l’atterrissage.

« Son mari, Dipak Pokhrel, est décédé en 2006 dans le crash d’un avion Twin Otter de Yeti Airlines à Jumla »  déclaré à l’agence Reuters le porte-parole de la compagnie aérienne. Après avoir perdu son mari, elle a souhaité suivre la même carrière que lui.

« Elle a suivi sa formation de pilote avec l’argent qu’elle a reçu de l’assurance après la m*rt de son mari » poursuit le porte-parole de Yeti Airlines. Anju Khatiwada comptait 6 400 heures de vol à son actif.

copilote crash

À lire aussi : Deux pilotes d’Ethiopian Airlines s’endorment en vol et oublient d’atterrir

Le corps de la copilote n’a toujours pas été retrouvé

Si le corps du pilote, Kamal Kc, qui avait volé plus 22 000 heures a été retrouvé, celui de la copilote n’a pas encore été identifiée. « Dimanche, elle était aux commandes de l’avion avec un pilote instructeur, ce qui est la procédure standard de la compagnie aérienne » explique un responsable de Yeti Airlines.

Ce mardi 17 janvier, les hôpitaux ont commencé à restituer les corps des victimes du crash aux familles. Depuis l’accident, les secours ont travaillé sans relâche dans l’espoir de trouver des survivants. Malheureusement, cet espoir est rapidement devenu nul.

Mardi 17 janvier, 70 corps avaient été retrouvés. Parmi eux, se trouvent celui du passager qui avait filmé le crash en direct.

À lire aussi : Après une dispute dans l’avion pour un siège, ils se marient

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.