Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une Française de 25 ans décède renversée par un chauffeur taxi en plein AVC

Publié par Fanny Jacob le 09 Mai 2022 à 19:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce dimanche 8 mai 2022, une jeune femme française de 25 ans est décédée à la suite d’un tragique accident. Lwana Bichet, la victime, s’est fait renverser par un chauffeur de taxi en Argentine, ce dernier faisait un AVC. Un nouvel accident vasculaire cérébral, qui aura coûté la vie à cette pauvre étudiante en échange universitaire.

La suite après cette publicité
jeune francaise renversee chauffeur taxi argentine deces avc fait divers

Une Française décédée en Argentine, deux autres blessées

Âgée de seulement 25 ans, la jeune Lwana est morte après s’être fait renverser par un taxi. Le chauffeur de taxi, officiant à Buenos Aires, était en train de faire un AVC et un infarctus. Percutée par la voiture le samedi, la jeune fille, française, est malheureusement décédée le lendemain. Elle n’a pas survécu à ses blessures. Selon les autorités locales, cette dernière souffrait d’un très grave traumatisme crânien. La jeune femme était dans la capitale de l’Argentine depuis trois mois dans le cadre de ses études.

D’après des sources médicales, deux autres Françaises ont été blessées dans ce nouvel accident de taxi. Ces deux étudiantes sont encore hospitalisées à ce jour. Apparemment, le chauffeur de taxi ayant fait un AVC a, lui, survécu.

La suite après cette publicité

Le chauffeur de taxi a fait un AVC, mais s’en est sorti

Apparemment, lors de l’arrivée des secours, le chauffeur de taxi qui faisait un AVC aurait également percuté deux voitures par la suite. D’après Alberto Crescenti le directeur des urgences médicales de Buenos Aires (SAME), le chauffeur aurait aussi perdu connaissance. Nous ne savons pas s’il s’est évanoui avant ou après avoir percuté la jeune femme.

Toujours selon Alberto Crescenti, « nous ne savons pas s’il a d’abord eu une crise cardiaque puis un accident vasculaire cérébral (AVC) ou si l’AVC est survenu avant, c’est une combinaison de pathologies. Le chauffeur de taxi est hospitalisé sous assistance respiratoire mécanique avec un pronostic réservé » .