Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le premier homme greffé avec un coeur de porc est décédé

Publié par Lou Tabarin le 11 Mar 2022 à 9:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est la fin d’une prouesse médicale inédite. Le 7 janvier dernier, David Benett subissait une greffe. Le coeur de l’Américain de 57 ans a été remplacé par celui d’un porc génétiquement modifié. David est décédé mardi 8 mars dans le Maryland.

Publicité

>>> À lire aussi « Il n’y croit pas » : Non-vacciné contre le Covid-19, sa greffe de coeur est refusée

L’opération de la dernière chance

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La transplantation d’un coeur de porc génétiquement modifié était la dernière option pour David Benett. Cet Américain de 57 ans souffrait d’une pathologie cardiaque très grave et était sous oxygénation extracorporelle. En attente d’une greffe de coeur humain, il avait finalement accepté d’être le premier patient de cette expérience inédite.

Plein d’espoir, David Benett indiquait à la presse la veille de son opération : « C’était soit la mort, soit cette greffe. Je veux vivre. Je sais que c’est assez hasardeux, mais c’était ma dernière option » .

David était un patient très apprécié par l’équipe médicale de l’université de Maryland. En apprenant son décès deux mois après l’opération miracle, tous étaient très peinés. Interrogé par le New York Times, l’un des chirurgiens, le Dr Bartley Griffith, salue la mémoire de son incroyable patient, « un patient courageux et noble qui s’est battu jusqu’au bout » .

Publicité

Les causes du décès encore inconnues

Pour l’heure, on ne sait pas ce qui a causé la mort de David Benett. Les médecins savaient que son décès était prévisible. Face à cette opération délicate, ils doutaient du pronostic vital du patient.

Malgré cela, tout avait été mis en oeuvre pour que la convalescence de David se passe bien. Le coeur du porc avait été génétiquement modifié afin de prévenir les risques de rejet de la greffe. Hélas, il est très fréquent que le receveur rejette l’organe du donneur.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Les résultats de l’enquête en cours pour déterminer les circonstances de la mort de David Benett devraient être publiés dans une revue scientifique afin de faire progresser la médecine. Car il faut le dire, cette opération est un miracle qui pourrait sauver de nombreuses vies dans le futur !

>>> A lire aussi : Que se passe-t-il dans votre cerveau au moment de votre mort ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.