Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : pourquoi les médecins écrivent si mal sur les ordonnances ?

Publié par Lou Tabarin le 29 Juil 2022 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas toujours de réponses concrètes. Heureusement, le Tribunal du Net est là. Tous les jours, on vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager cette connaissance avec vos proches.

Après avoir découvert pourquoi les hommes ont un testicule plus bas que l’autre, on va parler de calligraphie. À votre avis, pourquoi les médecins écrivent-ils si mal sur les ordonnances qu’ils nous prescrivent ?

Medecins ecriture

Pourquoi les médecins écrivent si mal ?

Si vous trouvez un papier avec un texte rédigé dans une écriture illisible, il s’agit sans doute d’une ordonnance. On a tous déjà connu ce moment où, en sortant du cabinet, on se lance dans un déchiffrage tel les premiers découvreurs des hiéroglyphes égyptiens. Hélas, c’est sans succès.

Selon la légende, seuls les professionnels de santé sont capables de se comprendre entre eux. Ainsi, un pharmacien pourra lire en deux secondes la prescription écrite par un médecin sur un bout de papier. Mais comment un gribouillage d’enfant de maternelle peut-il se transformer en « Doliprane 500 » ? Mystère, mystère.

Serait-ce par flemmardise que les médecins écrivent si mal ? Ou bien seraient-ils tous atteints de dysgraphie, un trouble qui se caractérise par le fait de ne pas savoir former les lettres correctement ? Existe-t-il un code dont seuls les professionnels de santé ont le secret ?

En réalité, sachez qu’il n’existe pas de réponse officielle. Malheureusement pour nous, qui souhaitons tout savoir sur tout, personne n’est capable de poser un diagnostic sur cette écriture monstrueuse. En revanche, il existe un tas d’hypothèses, certaines sont plus farfelues que d’autres.

Pour les amoureux de la langue française, il existe même l’expression « avoir une écriture de médecin » . Elle signifie exactement la même chose que lorsque l’on dit qu’une personne fait des pattes de mouche, ou bien qu’elle a une écriture de cochon. Oui, on adore les expressions en rapport avec les animaux.

Rien de tel que de solliciter l’avis des principaux intéressés pour répondre à nos interrogations. Le Dr Christine Deneauve relate ainsi à nos confrères du Figaro qu’il s’agit de vestiges des études de médecine : « il fallait qu’on s’en sorte pour prendre des notes. On utilisait des signes grecs pour aller plus vite » . Écrire de manière illisible devient ensuite une habitude, d’autant plus qu’elle fait gagner du temps. En moyenne, les médecins généralistes accueillent jusqu’à 22 patients par jour.

Pour gagner du temps, ils ne notent même pas le nom du médicament entièrement, et se contentent du strict minimum pour être parfaitement compris. Pas d’inquiétude, ils savent ce qu’ils font ! Les médecins ne vont sûrement pas risquer que leur patient prenne le mauvais traitement à cause d’une écriture illisible. Quoique… Selon Jean-David, un pharmacien sollicité par Le Figaro, il arrive « qu’ils prennent mal leurs médicaments » .

Le Québec a pris des mesures draconiennes afin de lutter contre les ordonnances illisibles. Les médecins ont l’obligation d’écrire clairement, sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 800 euros. En France, les mesures sont plus souples bien que le code de déontologie des médecins déclare qu’une prescription de médicaments se doit d’être « écrite de façon lisible afin d’éviter toute méprise sur le nom du médicament, sur les doses, le mode d’administration, la durée du traitement » .

Aujourd’hui, la technologie a évolué. Les médecins ne prennent même plus la peine d’écrire, et se contentent de cocher les médicaments nécessaires sur leur ordinateur avant d’imprimer le papier. Qui sait, peut-être que les ordonnances disparaîtront complètement un jour. Gardez-les donc bien sous le coude pour les montrer à vos petits-enfants dans les prochaines années !

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES DU TRIBUNAL DU NET, ICI !

0