Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Rentrée : comment éviter les poux ?

Publié par Elodie GD le 05 Sep 2023 à 8:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La rentrée apporte avec elle son lot de désagréments. Parmi eux, les pleurs, les devoirs, les virus en tous genres… mais aussi les poux ! Pas de panique cependant, il existe des méthodes efficaces pour éviter qu’ils n’arrivent chez vous.

Publicité

À lire aussi : Une mère végane refuse de soigner les poux de son enfant !

C’est la rentrée pour les poux !

Les poux font leur grand retour. Réglés comme des horloges, ils infestent les têtes des plus jeunes dès la fin des vacances et profitent de la rentrée pour se propager.

Publicité

Selon OpenHealth, les poux sont très présents sur la semaine du 20 au 26 août.

Grâce à son Indicateur Avancé Sanitaire, l’entreprise a réussi à établir qu’ils se concentraient surtout en Alsace, dans les anciennes régions Languedoc-Roussillon et Pays de la Loire et en Bretagne.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

A lire aussi : Peut-on Réussir à Échapper aux Piqûres de Moustiques ?

Les gestes à adopter

Cauchemars de tous les parents, les poux peuvent toutefois être évités. Pour cela, il suffit d’adopter quelques gestes simples qui limitent leur propagation.

Publicité

Ainsi, il est conseillé d’éviter les bonnets durant cette période. Si les bonnets sont indispensables, il faut penser à préciser de ne pas les échanger, tout comme les casquettes ou les peignes. Autre geste préventif : privilégier les cheveux attachés.

Éviter de coller sa tête à celle des copains et vérifier régulièrement les cheveux de toute la famille, armé d’un peigne fin, peuvent être des gestes à adopter en cette période de rentrée.

Pour ce qui est des produits préventifs, leur efficacité n’a pas été prouvée selon Santé.fr.

Publicité

Traitements anti-poux et précautions après contamination

Si, malgré toutes ces mesures préventives, vos enfants venaient à ramener des poux, il existe des produits efficaces en pharmacie.

Traitements « asphyxiants » , ils agissent « mécaniquement en étouffant poux et lentes. Ils les asphyxient en obstruant les orifices par lesquels ils respirent » , explique l’Assurance Maladie.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Il est conseillé de les appliquer des fois en espaçant chaque traitement de 7 à 10 jours.

Il existe des alternatives naturelles : vinaigre blanc, huile d’andiroba, etc. Mais leur efficacité n’est pas la même que celle de la diméticone, composant de base des produits anti-poux.

Pour être sûr de se débarrasser des poux et de toutes les lentes, il est recommandé de laver tous les éléments en contact avec les cheveux à plus de 50° C. On peut également les placer dans un sac plastique fermé pendant trois jours.

Publicité

A lire aussi : « Je vais mourir » : piqué par une anémone de mer, un enfant vit l’enfer

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.