Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Musique

Aya Nakamura condamnée pour violences conjugales : la peine finale de la chanteuse est tombée !

Publié par Mia le 23 Fév 2023 à 18:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Peut-être que vous vous en rappelez, mais un petit résumé s’impose. Dans la nuit du 6 au 7 août 2022, la chanteuse Aya Nakamura et son ex-compagnon et producteur Vladimir Boudnikoff ont été interpellés par la police pour des faits de violences conjugales. L’artiste et son ex ont dû répondre de leurs actes devant la justice. Tous les deux viennent d’être condamnés, voici les peines prononcées par le tribunal correctionnel de Bobigny ce jeudi.

À lire aussi : Aya Nakamura devient l’ambassadrice d’une célèbre marque de luxe… et ça fait jaser !

Rappel des faits concernant la dispute entre Aya Nakamura et son ex

La chanteuse Aya Nakamura s’est déjà exprimée à plusieurs reprises au sujet de ce qui s’est passé avec son ex-compagnon. Ces derniers ont eu une violente dispute dans la nuit du 6 au 7 août 2022. Tout a commencé à cause d’un mariage auquel Aya Nakamura n’était pas invitée, contrairement à son ex. Sauf qu’au mariage, il y avait une ancienne compagne de Vladimir.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Cela n’a pas du tout plu à la chanteuse, elle refusait qu’il s’y rende. Des cris, des objets lancés, des violences physiques, la dispute tourne mal et les forces de l’ordre ont donc dû intervenir. Aujourd’hui, le couple est séparé. Une altercation violente qui les a donc menés à comparaitre devant la justice le 26 janvier dernier. Aya Nakamura avait reçu le soutien de nombreux artistes dans ce cadre, dont Booba.

aya nakamura justice (2)

À lire aussi : Rapprochement entre Karim Benzema et Aya Nakamura… Ça se précise !

Une grosse amende devra être payée par la chanteuse

Mais cela n’aura pas suffi à convaincre le tribunal. À l’époque du jugement, la justice avait requis une condamnation de 5 000 euros d’amende pour elle, 2 000 pour lui. Mais, finalement, le verdict du jury est tout autre. Rendu ce jeudi 23 février 2023, le verdict prononcé par le tribunal est bien décevant pour la chanteuse.

Reconnue coupable de violences et de même pour son compagnon, leurs peines ont été alourdies. Aya Nakamura écope ainsi d’une amende de 10 000 euros et Vladimir Boudnikoff de 5 000 euros d’amende pour des « violences réciproques sur conjoint » .

À lire aussi : Aya Nakamura : un homme la menace de dévoiler sa sextape et lui réclame 250 000 euros