Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Anne-Sophie Lapix évincée : Pourquoi la journaliste de France 2 ne sera bientôt plus à l’écran ?

Publié par FJ le 12 Avr 2022 à 20:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Coup dur pour la journaliste Anne-Sophie Lapix. Depuis le début de cette campagne présidentielle, elle est l’un des visages phares de France Télévisions. Malheureusement, il semblerait que tout s’arrête aujourd’hui pour elle. Et pour cause, Marine Le Pen a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas avoir affaire à elle lors du débat d’entre-deux-tours.

anne-sophie lapix marine le pen débat

Anne-Sophie Lapix, une journaliste très critiquée

Depuis une dizaine d’années maintenant, Anne-Sophie Lapix est l’un des visages phares du service public. Journaliste au JT, ou encore dans les grandes soirées politiques, elle n’a pas toujours fait l’unanimité auprès des téléspectateurs.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Et pour cause, certains n’ont pas hésité à lui reprocher son manque de neutralité, qui est pourtant l’un des éléments phares du métier de journaliste. Souvent attaquée sur les réseaux sociaux, elle avait accepté de se confier sur le sujet dans les colonnes de Télé 2 Semaines le 3 avril dernier : « Je ne vais pas me plaindre, car c’est le prix à payer. Mais je reste humaine et cela ne me fait naturellement pas plaisir. Mais il faut relativiser : si les réseaux sociaux sont un déversoir de haine, les gens sont beaucoup plus modérés dans la vraie vie » , avouait-elle.

Marine Le Pen n’en veut pas au second tour

Un manque de neutralité qui pourrait lui coûter cher aujourd’hui. Et pour cause, le célèbre et très attendu débat d’entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen est en train de s’organiser et ce dernier aura lieu le mercredi 20 avril 2022. Les deux candidats font part de leurs exigences aussi bien au niveau de la position qu’ils auront sur le plateau, de la température de ce dernier, etc. Mais il semblerait qu’il ait également un droit de regard sur les journalistes en face d’eux

Et pour cause, Marine Le Pen a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas qu’Anne-Sophie Lapix participe au débat comme l’a confié Jordan Bardella dans L’heure des pros : « Marine Le Pen ne souhaite pas qu’Anne-Sophie Lapix anime le débat. Parce qu’il y a un tel parti pris et Anne-Sophie Lapix que je respecte en tant que journaliste, elle n’arrive pas à dissimuler son hostilité vis-à-vis de Marine Le Pen à chaque fois qu’elle la reçoit. Même Emmanuel Macron ne souhaite pas qu’Anne-Sophie Lapix prenne le débat » . Voilà qui a le mérite d’être clair.

0